/*

Les fonctions mentales : L’intelligence

Vous êtes ici : Accueil » classification du vivant » Les fonctions mentales : L’intelligence
Les fonctions mentales : L’intelligence

L’intelligence humaine

2

On distingue deux formes d‘intelligence : l’intelligence fluide est la faculté de raisonner, de résoudre de nombreux problèmes, de s’adapter à de nouvelles situations. L’intelligence cristallisée correspond à la faculté de jugement ; elle est davantage liée aux connaissances, aux expériences passées. Seule l’intelligence fluide tend à diminuer avec l’âge. La rapidité d’exécution est moins grande, les réponses viennent moins vite, mais l’accumulation des expériences et la faculté de synthèse compensent. L’adage : « L’intelligence ne s’use que si on ne s’en sert pas » est justifié. Le niveau intellectuel et culturel intervient.
Le sujet âgé utilise les réponses qu’il possède ; plus la somme de ses connaissances, de ses expériences, est grande, plus il a des chances de trouver parmi les modèles qu’il possède celui qui est adéquat à la situation, de mieux formuler ses idées, et de les exprimer de plusieurs façons par richesse de vocabulaire qui manque généralement aux plus jeunes.1 La faculté de synthèse compense la rapidité d’exécution et la capacité d’adaptation physique et psychique. « Moins de réflexe, plus de réflexion », dit- on.

Vidéo: Les fonctions mentales: L’intelligence

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Les fonctions mentales: L’intelligence

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié