Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Sarcoptérygiens

Vous êtes ici : » » Sarcoptérygiens ; écrit le: 12 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générale

Sarcoptérygiens

Chimpanzé commun Pan troglodytes

Sarcoptérygiens

Sarcelle d’été Anas querquedula

Le groupe des sarcoptérygiens comprend les vertébrés à pattes ainsi que des formes aquatiques actuelles et fossiles. Ces dernières illustrent chez les vertébrés le passage à la vie terrestre. La conquête de ces nouveaux milieux entraîne une
grande diversité de formes, comprenant par exemple les oiseaux, les grenouilles et les singes. Les nageoires paires deviennent monobasales (apparition de l’humérus et du fémur) et « charnues » (d’où leur nom, en grec sarkos : chair) et très mobiles.

Quelques caractères dérivés propres

Le squelette interne des nageoires(ou des «membres») est monobasal,c’est-à-dire s’attachant sur les ceintures par un seul élément: les ceintures sont des ensembles squelettiques reliant les membres à la colonne vertébrale comme, par exemple, le «bassin». Les pièces endosquelettiques des nageoires pectorales de plusieurs sarcoptérygiens
sont représentées chez un actinistien (coelacanthe, lb), chez un dipneuste (Neoceratodus, le), et chezun tétrapode (homme, ld; h: premier segment ou humérus, scc: scapulocoracoïde ou scapula). Chez un non sarcoptérygien tel qu’un esturgeon (la), la partie de l’endosquelette de la nageoire pectorale qui est hachurée est le métaptérygium,



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles