Grande Coryphène

> > Grande Coryphène ; écrit le: 24 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Grande Coryphène

La Grande Coryphène vit dans les mers tropicales et chaudes du monde entier, mais surtout dans l’ouest de l’océan Atlantique, au large de la Nouvelle- Écosse, des Bermudes, du Brésil et du golfe du Mexique. Les adultes, qui mesu­rent 1,30 à 2 m de long, se tiennent généralement au large, en petits bancs. Pré­datrice, la Grande Coryphène n’est pas très difficile et mange non seulement d’autres poissons mais aussi tous les animaux vivant près de la surface comme les Crustacés, Céphalopodes et le Zooplancton. Les mâles adultes sont dotés d’une grosse tête au front vertical, à la différence des jeunes et des femelles. Ce poisson est dépourvu de vessie gazeuse ; ses écailles cycloïdes, petites, sont in­cluses dans la peau, mais celles de la Petite Coryphène (Coryphaena equisetis) sont beaucoup plus grandes.

La Grande Coryphène se reproduit à différents mois selon les lieux : près de Porto Rico elle fraye en février, au large de la Floride en avril-mai, autour du Ja­pon jusqu’en juillet et août. Sa chair, très appréciée pour sa saveur, donne loca­lement une certaine importance commerciale à l’espèce. Ce poisson est égale­ment très prisé des pêcheurs sportifs; on a déjà capturé des spécimens pesant 41 kg. Si les adultes préfèrent les profondeurs comprises entre 2 et 100 m, les jeunes restent près des côtes, souvent parmi les Coraux.

La Grande Coryphène est un poisson très rapide et endurant, mais sa longévité ne dépasse pas deux à trois ans. Le genre Coryphaena comprend seulement deux espèces qui possèdent une grande bouche disposée obliquement et de petites dents sur les mâchoires, la lan­gue, le vomer et le toit du palais. Leur nageoire dorsale, qui commence à la tête, est presque deux fois plus longue que l’anale; la nageoire caudale est profon­dément fourchue.

Vidéo : Grande Coryphène

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Grande Coryphène

← Article précédent: Poissons de mer Article suivant: Lutianus à nageoires rouges


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site