Quelle est l’origine des pluies acides ?

> > Quelle est l’origine des pluies acides ? ; écrit le: 12 mars 2012 par Hela modifié le 30 août 2018

Au banc des accusés, deux coupables : le dioxyde de soufre et les oxydes d’azote rejetés par les installations industrielles et les moteurs des véhicules qui brûlent des carburants fossiles, comme le charbon et le pétrole. Sous l’effet des radiations solaires, les oxydes de soufre se combinent à la vapeur d’eau pour donner de

l’acide sulfurique et les oxydes d’azote se convertissent en acide nitrique. Les gouttelettes d’acides s’accumulent dans les nuages et finissent par retomber, produisant les fameuses pluies destructrices.

Une pluie normale est elle-même légèrement acide, à cause du gaz carbonique présent dans l’air. Les chimistes mesurent l’acidité par une grandeur nommée pH : à la température de 25 °C, une solution acide possède un pH inférieur à 7 et chaque fois que l’on descend d’une unité, l’acidité est multipliée par 10.

L’eau de pluie naturelle, légèrement acide, a un pH proche de 6. En dessous de 5,6. on parle de pluie acide. En 1974, la Corse a connu des pluies de pH 2,5, d’une acidité mille fois supérieure à la limite, et comparable à celle du vinaigre.

La durée de vie des oxydes de soufre et d’azote dans l’atmosphère se chiffre à quelques jours, ce qui leur permet de franchir des distances de plusieurs centaines de kilomètres. C’est ainsi que les pluies acides scandinaves, fort dévastatrices, ont eu des origines polonaises, allemandes ou britanniques.

Quels sont les méfaits des pluies acides ?

La faune aquatique, la flore et les pierres calcaires sont en première ligne.

Si l’homme adulte et surtout les enfants peuvent souffrir de problèmes respiratoires l’augmentation de l’acidité des lacs et des cours d’eau peut s’avérer fatale à leurs occupants.

Des poissons comme les saumons et les truites sont particulièrement touchés car leurs ouïes s’enflamment. Pour se défendre, ils secrètent une sorte de mucus qui obstrue totalement celles-ci et finit par les étouffer.

À cela s’ajoute la toxicité de métaux comme le mercure, le cadmium, le plomb le cuivre ou l’aluminium, qui normalement restent à l’état lié dans le sol, mais que l’action des acides libère en les solubilisant. La solubilité de l’aluminium, par exemple, s’accroît en dessous d’un pH de 6. Les phosphates, qui alimentent le phytoplancton indispensable à la chaîne alimentaire, se fixent sur l’aluminium en entraînant la raréfaction du plancton.

Autre cible : les forêts, qui jaunissent et dépérissent à terme. Les arbres sont plus sensibles que les prairies car ils vivent plus longtemps. Au milieu des années 1980, plus de la moitié des forêts de l’Allemagne de l’Ouest étaient touchées, quoique, d’après des études ultérieures, pesticides et solvants chlorés eussent largement contribué à cet état de choses.

Les pluies acides affectent également les pierres calcaires. Elles transforment le marbre en gypse poreux, qui se délite et s’effrite rapidement, le gel se chargeant d’achever la besogne. Le gypse et la suie peuvent aussi se combiner en une couche plus dure au dessous de laquelle les dégradations se poursuivent.

À l’ère industrielle, quelques décennies ont suffi pour dégrader des monuments restés intacts des millénaires durant. C’est ainsi que les statues du bas-relief du Parthénon, sur l’Acropole d’Athènes, ont dû être remplacées par des copies dans les années 1970. Il existe à présent des enduits protecteurs en résine plastique translucide, qui protègent les monuments les plus vulnérables.

Parallèlement, la réduction par filtrage des émissions polluantes et l’usage de pots d’échappement catalytiques, qui dégradent les oxydes d’azote, ont entraîné une diminution des pluies acides en Europe. Mais le problème n’a sans doute fait que se déplacer car, depuis quelques années, un immense nuage de pollution recouvre l’Asie du Sud-Est.

Vidéo : Quelle est l’origine des pluies acides ?

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Quelle est l’origine des pluies acides ?

← Article précédent: L’eau participe-t-elle à l’effet de serre ? Article suivant: L’eau va-t-elle mettre le feu à la planète ?


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles