Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Fontainier aurifront

Vous êtes ici : » » Fontainier aurifront ; écrit le: 25 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Fontainier aurifront

Fontainier aurifront

Opistognathus aurifrons existe dans les eaux tropicales de l’ouest de l’Atlan- tique, surtout dans la mer des Caraïbes. Il atteint 12 cm de long et se rencontre jusqu’à une profondeur de 45 m. Il creuse des puits perpendiculaires dans le fond sablonneux et en renforce l’entrée avec de petits coquillages, des fragments de Corail ou de petites pierres. Avant de quitter son abri pour un certain temps, il sort la tête en oblique. S’il est inquiété, il se précipite dans sa retraite, la tête ou la queue la première mais ne tarde pas à sortir la tête pour épier une proie. Dans un aquarium, il lui faut une épaisse couche de sable (au moins 10 cm) et on ne doit lui donner pour compagnons que des poissons pacifiques, de préférence des congénères. La reproduction a été observée en captivité à plusieurs reprises. La femelle garde les œufs dans sa bouche jusqu’à l’éclosion. Pendant cette période d’incubation buccale elle crache les œufs dans son abri avant d’aller manger et les avale de nouveau à son retour. Selon la température de l’eau, les œufs éclo­sent au bout de six à huit jours.



La famille des Opistognathidae réunit les genres Opistognathus, Merogymnus et Tandys, soit environ vingt espèces réparties dans la partie tropicale de l’Atlan­tique occidental et dans le sud de la région indo-pacifique. La plupart sont petits mais quelques espèces des eaux côtières australiennes ont une forte taille. Ainsi, Merogymnus eximius atteint 36 cm et Tandys maculata 43 cm. Les espèces de la mer des Caraïbes sont petites, et Opistognathus gilberti atteint seulement 6 cm. Ce poisson vit à environ entre 30 et 50 m de profondeur. A l’instar d’O. aurifrons, il se creuse un abri. Opistognathus whitehursti mesure environ 7,5 cm et se tient surtout dans les eaux qui ne dépassent pas 7 m de profondeur. C’est le mâle qui pratique l’in­cubation buccale. Les abris creusés par ce poisson sont perpendiculaires à la sur­face du fond, mais leur entrée n’est pas renforcée. Opistognathus fasciatus (4), quant à lui, mesure 17 cm et vit à environ 2 m de profondeur.

Vidéo : Fontainier aurifront

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Fontainier aurifront

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles