Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Labre mâlé, Coquette

Vous êtes ici : » » Labre mâlé, Coquette ; écrit le: 25 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Labre mâlé, Coquette

Labre mâlé, Coquette

Le Labre mâlé est répandu dans la Méditerranée, l’est de l’océan Atlantique et la mer du Nord. Le mâle , plus grand que la femelle, atteint au maximum 45 cm de long. Ce poisson est jaune, orange, et parfois vert brunâtre avec des bandes longitudinales bleues à noires sur les flancs ; la face ventrale varie de l’orange au rouge, bordée de blanc ou de bleu. La femelle, pour sa part, est entièrement rouge brique avec trois ou quatre taches noires incurvées sous les rayons mous de la na­geoire dorsale et sur la face dorsale du pédoncule caudal. À la saison de repro­duction, le mâle creuse une dépression peu profonde dans le fond en remuant le sable avec sa queue. Très agressif, il défend vigoureusement la frayère et sur­veille les œufs jusqu’à l’éclosion des alevins. Cette espèce fréquente les eaux lit­torales peu profondes des côtes rocheuses où la végétation est abondante.



La répartition d’une espèce proche, le Labre varié (Labrus ossifagus), com­prend l’est de l’océan Atlantique, des côtes de la Norvège au nord-ouest de l’Afri­que ainsi que presque toute la Méditerranée. La coloration du mâle adulte  dif­fère nettement de celle de la femelle , mais le mâle subadulte ressemble à cette dernière. Celle-ci présente deux ou trois taches foncées incurvées au-dessous de la partie postérieure de sa nageoire dorsale et sur le pédoncule caudal. Ce labre atteint 35 cm de long et préfère les côtes rocheuses, là où croissent beaucoup d’al­gues. Il se reproduit en été et se nourrit surtout de Mollusques et de Crustacés. Quant à sa valeur économique, elle est nulle. Certains ichthyologistes considè­rent que Labrus ossifagus est synonyme de Labrus bimaculatus.

La Vieille ou Grande Vieille (Labrus berggylta) est un labre présent en Médi­terranée et dans l’est de l’océan Atlantique, depuis les îles Canaries et les côtes occidentales de l’Afrique du Nord jusqu’à l’Écosse et la Norvège. Cette espèce, qui peut atteindre 51 cm de long, est d’un vert grisâtre avec des écailles liserées de rouge et des barres transversales foncées sur le dos. Il n’y a pas de dimor­phisme sexuel secondaire entre le mâle et la femelle. La Vieille se tient dans les eaux littorales des côtes rocheuses entre 3 et 30 m de profondeur et se reproduit entre mai et juillet. A l’aide d’une sécrétion d’origine buccale, le mâle colle des fragments de végétaux, des morceaux de coquillages et d’autres débris qu’il trouve sur le fond ; il garde les œufs dans ce nid jusqu’à l’éclosion des alevins pélagiques. La chair de ce poisson n’est pas très bonne, c’est pourquoi l’espèce n’est pas vendue sur les marchés.

Vidéo : Labre mâlé, Coquette

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Labre mâlé, Coquette

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles