Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

La composition du cerveau

Vous êtes ici : » » La composition du cerveau ; écrit le: 12 juin 2013 par imen modifié le 12 novembre 2014

Le cerveau humaine

1

Le cerveau de l’Homme s’est constitué par apport successif. A chacun des stades de l’Évolution, la partie la plus ancienne continue d’exister et doit s’adapter lorsqu’une nouvelle structure, dotée de fonctions nouvelles, vient se superposer à elle. On admet l’existence de trois niveaux ou de trois « cerveaux », correspondant chacun à un stade essentiel de l’Evolution . Le plus ancien est appelé archencéphale ou encore cerveau reptilien. Autour de lui se construit le paléencéphale ou cerveau limbique qui est particulièrement développé chez les Mammifères inférieurs. Au-dessus des deux premiers est le cerveau supérieur, ou né encéphale, qui apparaît chez les Mammifères supérieurs et prend toute son importance chez les Primates et chez l’Homme. Les deux premiers cerveaux situés au centre de l’encéphale de l’Homme constituent ce que, après W. Penfields , on appelle le centrencéphale.
Plusieurs auteurs voient dans le caractère composite de cet assemblage fait de plusieurs parties un défaut d’organisation, un vice de construction, une « négligence de l’Évolution » (Mac Lean , A. Koestler ). De la coexis¬tence difficile, du désaccord même, entre les structures ancestrales d’où émergent les comportements instinctifs et émotionnels et les structures récentes qui sont le substratum de la pensée rationnelle et logique, naîtraient des conflits (H. Laborit ). La croissance trop rapide et récente du néencéphale et sa domination insuffisante sur le cerveau archaïque seraient en particulier responsables de troubles du comportement : pulsions agressives ou sexuelles, psychoses… ? François Jacob  écrit : « Maintien d’un antique système nerveux et hormonal, en partie autonome, en partie placé sous la tutelle du néocortex, tout ce processus évolutif ressemble fort à du bricolage. C’est un peu comme l’installation d’un moteur à réaction sur une vieille charrette à cheval. Rien d’étonnant s’il arrive des accidents ».
Voir l’origine de nos pulsions dans une antinomie entre le « vieux cerveau » et le « nouveau cerveau », penser que l’humanité ne s’élevera que lorsque l’archencéphale et le paléencéphale seront en obédience dunéencéphale est une vision un peu simpliste. Du néencéphale peuvent germer, certes des pensées généreuses, des actions humanitaires, mais aussi les idéologies, les fanatismes, les cruautés les plus féroces.



Vidéo: La composition du cerveau

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: La composition du cerveau

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles