Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Puma

Vous êtes ici : » » Puma ; écrit le: 23 avril 2012 par chayma modifié le 30 août 2018

Le puma et les autres carnivores du genre Felis possèdent un os hyoïde complètement ossifié (ce qui les empêche de rugir), des griffes rétractiles plus grandes sur le côté externe, qui leur donnent plus d’aisance lorsqu’ils grimpent aux arbres, et une bande glabre sur le devant du nez.

Le puma est le plus grand représentant du genre. Sa tête est arrondie, son corps svelte, sa queue relativement longue. Ses mensurations sont voisines de celles du léopard : son poids dépasse 100 kilos, sa longueur atteint 2 mètres avec la queue, sa hauteur au garrot varie de 60 à 75 centimètres. Les pumas des montagnes sont plus grands que ceux des plaines. Les jeunes pumas sont brunroux et ont toujours des taches noirâtres, alors que leurs parents sont unicolores, brun-beige, sauf l’extrémité de la queue et le dessus des yeux, qui sont noirs. En lumière rasante, les taches de la livrée du jeune restent légèrement visibles chez les adultes. Les pumas des régions sèches sont plus pâles; ceux des forêts, brunroux. Les individus noirs (mélaniques) ne sont pas rares.



Une étonnante faculté d’adaptationPuma

Sans élan, un puma peut bondir à 6 ou 7 mètres de hauteur ou sauter d’un arbre à un autre. Comme la plupart des félins, il déclenche ses attaques, après une approche à vue, par une charge rapide, à l’issue de laquelle il saisit sa proie à la tête et la tue d’une morsure à la nuque. Lorsqu’une attaque a échoué, il poursuit rarement sa proie. Les pumas sont les plus adaptables des félins et fréquentent une grande diversité d’habitats : de la région boréale à la région tropicale, du désert à la forêt humide, de la pampa aux montagnes, où il dépasse l’étage des arbres, partout où le gibier est abondant. Terrestres, solitaires et discrets, les pumas chassent les cerfs, les agoutis, les pacas, mais aussi les serpents et les rats. En montagne, les pumas chassent de jour; en plaine, ils sont beaucoup plus nocturnes. Ils cachent fréquemment la carcasse de leur proie dans la neige et la visitent plusieurs semaines durant. Ils évitent l’homme, qui les aperçoit rarement, même dans les régions où ils abondent.

Un couple très sage

Les mâles s’évitent et marquent leur territoire en écorchant l’écorce des arbres et en urinant. Ils dissimulent leurs excréments, comme le font tous les chats. Le territoire d’un mâle englobe fréquem-ment celui de plusieurs femelles. Le rut a lieu toute l’année : le mâle et la femelle se déplacent, chassent et dorment ensemble au cours de cette période. Dans les régions froides, les naissances ont lieu pendant l’été. La gestation dure environ trois mois et la mise bas n’a lieu que tous les deux ans. Les portées comprennent deux ou trois petits, plus rarement cinq ou six, qui viennent au monde dans un nid garni de feuilles et de mousse, dissimulé dans une cavité rocheuse où dans un fourré impénétrable. Ils naissent aveugles et restent au nid plusieurs semaines. Ils vivent environ deux ans avec leur mère, qui leur apprend à chasser. Leur longévité peut atteindre quinze ans.

Vidéo : Puma

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Puma

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles