Archéoglobales

> > Archéoglobales ; écrit le: 9 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générale

Les archéoglobales sont des bactéries en forme de coques irrégulières.
La paroi est composée de sous-unités glycoprotéiques.

Quelques caractères dérivés propres

Les caractères dérivés propres sont moléculaires; ils se trouvent en particulier dans les séquences du gène de TARN ribosomique 16S, ainsi que dans les gènes codant les protéines des machineries de la transcription et de la traduction.

Écologie

Archaeoglobus est un thermophile extrême (optimum de température à 83 °C) et a été isolé des sources hydrothermales profondes. Il peut utiliser une grande variété de donneurs d’électrons, comme le dihydrogène, le glucose, le lactate. Il peut réduire les ions sulfate, sulfite ou thiosulfate.

Exemples

Archaeoglobus fulgidus; A. venificus. sans doute, dans les fonds océaniques.

← Article précédent: Thermoplasmales Article suivant: Halobactériales


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site