Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Bactéries vertes non sulfureuses

Vous êtes ici : » » Bactéries vertes non sulfureuses ; écrit le: 8 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description généraleBactéries vertes non sulfureuses

Les cellules sont arrangées en filaments multicellulaires unisériés de longueur indéfinie (jusqu’à plusieurs dizaines de micro m), dont le diamètre varie de 0,5 à 5,5 micro m, et qui peuvent se déplacer. À l’exception d’Heliothrix
et d’Herpetosiphon, tous les genres possèdent des chlorosomes, éléments structuraux attachés à la face interne de la membrane cytoplasmique et contenant les pigments photosynthétiques, les bactériochlorophylles. Génomes séquencés.

Quelques caractères dérivés propres

■Les cellules forment de longs filaments multicellulaires unisériés mobiles.
■ARN ribosomique 16S: comme chez les autres eubactéries, il y a des caractères dérivés propres dans les séquences du gène de l’ARN ribosomique 16S.



EcologieBactéries vertes non sulfureuses

Ces bactéries sont anaérobies ou, pour certaines, aérobies facultatives. Elles pratiquent presque toutes la photosynthèse anoxygénique. Elles utilisent des molécules organiques (et non l’eau) comme sources d’électrons. Elles ne dégagent donc pas d’oxygène.
Le maximum d’absorption de la bactériochlorophylle se situe dans l’infrarouge. Certaines espèces sont thermophiles. On trouve Chloroflexus et Heliothrix dans des sources chaudes à pH neutre ou alcalin, associées à des cyanobactéries.

Exemles

Chloroflexus aurantiacus; Heliothrix oregonensis ; Herpetosiphon aurantiacus.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles