Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Barbet doré

Vous êtes ici : » » Barbet doré ; écrit le: 25 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Barbet doré

Barbet doré

Parupeneus chrysopleuron, qui peut mesurer 50 cm de long, est répandu sur­tout dans l’ouest de l’océan Pacifique et sur les côtes du Japon, du sud de la Chine et de Taïwan. Les longs barbillons de son menton n’atteignent jamais la base de ses nageoires pelviennes. Il vit dans les eaux profondes près des côtes rocheuses et se pêche en hiver. La fine texture et le bon goût de sa chair sont appréciés.



Le Rouget de roche ou Surmulet (Mullus surmuletus)  existe depuis le sud de la Norvège et de la Suède, sur les côtes de l’Europe occidentale, jusqu’à celles du nord-ouest de l’Afrique, dans toute la Méditerranée et dans la mer Noire. A l’âge de dix ans environ il atteint 40 cm de long pour un poids de 2 kg. Dans la Manche, il fraye en juillet-août. Ses œufs, pélagiques, sont transportés jusqu’en Norvège par les courants. Le Surmulet, qui atteint la maturité sexuelle à deux ans, vit près des fonds sablonneux et rocheux où il se nourrit de la faune benthique qu’il trouve avec ses barbillons tactiles. Les Romains connaissaient déjà son étonnante faculté de changer de couleur et servaient sa chair dans les banquets.

Le Rouget de vase (Mullus barbatus), qui est à peu près de la même taille, res­semble beaucoup au Surmulet. Son dos et ses flancs sont rouges, son ventre ar­genté, mais il n’a pas de bandes longitudinales jaunes. Sa répartition est analo­gue, mais il préfère pour sa part les fonds vaseux et sablonneux et ne descend pas au-dessous de 300 m de profondeur. Les pêcheurs, pour renforcer sa couleur rouge, enlèvent ses grandes écailles avant de le vendre.

Les rougets et les barbets ont un corps allongé et arqué. Leur petite bouche pos­sède une denture rudimentaire et ils arborent deux barbillons mobiles sur le men­ton. Leurs écailles sont grandes et leur ligne latérale est souvent ramifiée. Ils sont dotés de deux nageoires dorsales séparées, la première portant des rayons épi­neux non ramifiés, la seconde des rayons mous et divisés. Quant à l’anale, elle est courte. Ces poissons, de taille petite à moyenne, habitent les golfes, les anses, les eaux peu profondes avec substrat sablonneux ou vaseux. Peu s’enfoncent très profondément et certains migrent dans les eaux plus froides.

Vidéo : Barbet doré

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Barbet doré

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles