Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Blennie-sphinx

Vous êtes ici : » » Blennie-sphinx ; écrit le: 25 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Blennie-sphinx

Blennie-sphinx

La Blennie-sphinx vit près des côtes méditerranéennes, de l’Adriatique et de la mer Noire. Plus grand que la femelle, le mâle atteint 8 cm de long. Cette es­pèce se tient parmi les blocs de roches riches en interstices et couverts d’une abon­dante végétation d’algues diversement colorées. La partie antérieure de la na­geoire dorsale est très grande. Dans la nature, le frai se produit en mai et juin à l’intérieur des cavités de rocher ou de petites grottes. Le mâle commence par débarrasser l’entrée de son abri du sable, des algues et coquilles de Mollusques et les porte aussi loin que possible. Il est très sensible au niveau d’oxygène de l’eau et à son degré de turbidité. Hôte de la zone de balancement des marées, il ne quitte pas les œufs, même à marée basse, du moment qu’ils ne se dessèchent pas, sinon il revient seulement avec la marée montante. Bien qu’il lui faille beau­coup d’abris, il s’adapte bien à la vie en aquarium et possède un tempérament très curieux. On le nourrira de Zooplancton et d’algues qu’il broute avec les bords coupants de ses mâchoires.



La famille des blennies rassemble plus de soixante-dix espèces mesurant de 4 à 30 cm de long. Pour la plupart, elles habitent les eaux littorales des mers tempé­rées, subtropicales et tropicales. Quelques-unes se sont adaptées à la vie dans les eaux douces. Leur corps est allongé et comprimé latéralement ; elles n’ont pas de vessie gazeuse mais beaucoup possèdent de longs tentacules au-dessus des yeux. Elles se nourrissent d’algues, de Plancton et d’animaux benthiques. Leur colora­tion, des plus remarquables, peut changer en fonction de leur habitat et de leur humeur du moment. Ces modifications dépendent également de leur activité (re­pos, chasse, lutte, menaces émanant d’un autre poisson, reproduction) et des con­ditions ambiantes (jour, nuit, etc). Jusqu’à ce qu’ils mesurent 1,5 cm de long, les jeunes mènent une existence pélagique et se tiennent ensuite sur le fond de la mer.

Parmi les espèces naines, on compte la Blennie à tête noire (Lipophrys nigri- ceps) et la Blennie dalmate (L. dalmatinus) de l’Adriatique, qui mesurent seule­ment 4 cm de long. À l’opposé, la Blennie gattorugine (Parablennius gattoru- gine) fait figure de géante (30 cm). Son aire de répartition s’étend depuis les côtes écossaises et irlandaises, le long de l’Europe occidentale et jusqu’en Afrique occidentale. Bien que sa chair n’ait pas un goût très fin, elle est consommée localement.

Vidéo : Blennie-sphinx

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Blennie-sphinx

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles