Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Brachiopodes

Vous êtes ici : » » Brachiopodes ; écrit le: 26 mars 2012 par chayma modifié le 17 novembre 2014

BrachiopodesLes brachiopodes sont exclusivement marins. Les plus grandes espèces atteignent 9 centimètres, mais la plupart sont de l’ordre du centimètre. Les plus petits, à grande profondeur, ne dépassent pas 2 millimètres. Extérieurement, ils ressemblent à des mollusques bivalves, avec leur corps enfermé dans une coquille ; mais l’une des valves est dorsale et l’autre ventrale. La plupart des brachiopodes vivent fixés sur des rochers, des coraux ou des coquilles mortes par un pédoncule musculeux qui sort par un trou de la valve ventrale. La valve dorsale, plus petite, joue comme le couvercle d’une boîte. La coquille est calcifiée, mais elle est souvent mince et fragile.

La filtration

Ce sont des animaux filtreurs qui se nourrissent de particules en suspension et de très petites proies. La filtration s’effectue à l’intérieur de la coquille à l’aide d’un lophophore formé de longues papilles ciliées (les cirres), qui se disposent selon un plan précis en fonction des espèces, sur deux bras spiralés munis d’un squelette fixé à la valve dorsale. Les grands cils qui se trouvent sur les cirres provoquent un courant d’eau qui vient baigner le lophophore. Les particules en suspension vont se trouver retenues et guidées vers la base des cirres par un autre type de ciliature. Les cils sont capables de trier les particules et d’éliminer celles qui sont trop grosses, ainsi que les éléments minéraux. Le tube digestif est simplement formé d’un estomac, d’un intestin et d’une glande annexe. Étrangement, de nombreuses espèces actuelles n’ont pas d’anus ; l’intestin sécrète dans l’estomac une sorte de baguette muqueuse qui est parfois comparée à la baguette cristalline des mollusques. Les brachiopodes sont mâles ou femelles et parfois hermaphrodites, mais il n’y a aucun dimorphisme sexuel. Les produits génitaux sont émis dans l’eau de mer où s’effectue la fécondation et le développement des larves. La larve ciliée va se fixer sur un substrat dur pour se métamorphoser en petit brachiopode.



Dans toutes les mers

Bien que vivant dans toutes les mers à toutes les profondeurs, les brachiopodes sont rares en zone littorale. On les rencontre le plus souvent sur les roches du plateau continental ou sur la pente. En Méditerranée par exemple, Gryphus vitreus forme des populations denses juste au bord du plateau continental, dans des zones à forts courants.

Vidéo : Brachiopodes

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Brachiopodes

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles