Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

D’où vient la pluie ?

Vous êtes ici : » » D’où vient la pluie ? ; écrit le: 9 mars 2012 par Hela modifié le 17 novembre 2014

La pluieD’où vient la pluie ?

Dans nos régions, la pluie naît presque toujours de la glace. Cette affirmation du géophysicien allemand Alfred Wegener, père de la théorie de la « tectonique des plaques », a de quoi surprendre. Émise en 1911, l’idée ne s’imposer« définitivement que dans les années trente, avec les études du météorologue suédois Tor Bergeron.

Tout débute dans les hauteurs de nuages, réputés pour apporter la pluie : les cumulonimbus ou nimbostratus. La température y est inférieure 0 °C et dei cristaux de glace cohabitent avec les gouttelettes d’eau en surfusion.



Par ailleurs, l’air contient de la vapeur d’eau, qui se condense lorsque sa pression atteint une valeur que l’on appelle la tension de vapeur saturante. La tension de vapeur saturante étant plus faible pour la glace que pour l’eau liquide, dès que le taux d’humidité de l’air dépasse un certain seuil, la vapeur d’eau se condense autour des cristaux de glace qui servent de noyaux de condensation.

Dans le même temps, les molécules d’eau qui constituent les fines gouttelettes (leur taille s’étale de 10 à 50 micromètres) et qui sont très mobiles s’évaporent et alimentent l’air. Un transfert d’eau des gouttelettes aux cristaux s’établit, les seconds grossissant aux dépens des premières. Un million de gouttelettes d’eau doivent s’évaporer pour former un seul cristal.

Les cristaux de neige tendent à s’agglomérer en flocons, qui tombent sous l’effet de leur poids. Si l’air qu’ils rencontrent lors de leur chute est froid, ils restent sous cette forme mais, la plupart du temps, les masses d’air rencontrées sont suffisamment chaudes pour les faire fondre en route et il pleut.

L’effet Bergeron rend compte de la formation des gouttes de petit diamètre, c’est-à-dire inférieur au dixième de millimètre. Pour des gouttes plus grosses, intervient un processus supplémentaire : la coalescence. Lors de leur chute, les gouttelettes d’eau s’agrègent et se rassemblent. Une goutte de pluie de quelques millimètres de diamètre est ainsi formée de près d’un million de gouttelettes plus petites.

Vidéo : D’où vient la pluie ?

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : D’où vient la pluie ?

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles