Ginglymodes

> > Ginglymodes ; écrit le: 9 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générale

Les ginglymodes sont les lépisostées, vertébrés d’eau douce de bonne taille (jusqu’à 6 m de longueur) au corps allongé. Ils sont recouverts d’une cuirasse d’écailles épaisses losangiques, juxtaposées, articulées bord à bord et couvertes d’une couche d’émail (ganoïne) qui a l’allure de la porcelaine et l’éclat de l’ivoire. La tête de l’animal est pourvue d’un museau plus ou moins long, pourvu de nombreuses dents, et qui peut ressembler à celui d’un crocodile. Leurs nageoires dorsale et anale sont opposées,symétriques et rejetées vers l’arrière. Des vertébrés semblables aux ginglymodes étaient très florissants au Permien (- 250 M.A.).
de centres vertébraux, où il est illustré comment obtenir une vertèbre opisthocoele (vro) à partir d’une vertèbre amphicoele (vra) par fusion d’une lentille chordale (le) à son extrémité antérieure.

Quelques caractères dérivés propres

■Les os infraorbitaires portent des dents. Cependant, ce caractère n’est pas retrouvé chez tous les fossiles du groupe.
■Le centre des vertèbres est opisthocoele, c’est-à-dire que la face avant du centre est convexe et la face arrière concave. cette fig montre des coupes longitudimales .

Écologie

Les ginglymodes sont de grands prédateurs d’eau douce à écologie proche de celle du brochet : cachés dans la végétation aquatique, ils chassent à l’affût des poissons. Lorsqu’ils fréquentent des eaux trop pauvres en oxygène, ils sont capables d’aspirer de l’air à la surface, lequel passe dans la vessie gazeuse richement vascularisée, qui joue le rôle de poumon. La ponte du lépisostée osseux a lieu au printemps, dans des eaux peu profondes, à faible courant, et riches en végétation. Le reste de l’année, il vit en groupe dans les eaux pro¬fondes. C’est dans ces eaux de fond qu’il hiberne l’hiver. Le lépisostée-alligator est considéré au sud des États-Unis comme le «requin d’eau douce»: il n’est pas comestible et peut détruire des filets pour s’emparer des poissons. Pour ces raisons, il n’est pas aimé des pêcheurs.

Exemples

Lépisostéealligator : Lepisosteus tristoechus; lépisostée osseux ou lépisostée à long nez: L. osseus L. platyrhincus.

  • Plus ancien fossile connu :
  • Paralepisosteus, Crétacé inférieur d’Afrique de l’Ouest (- 130 M.A.).
  • Amérique du Nord et Centrale, des grands lacs jusqu’à Panama.

← Article précédent: Néoptérygiens Article suivant: Halécostomes


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site