Lamantins

> > Lamantins ; écrit le: 12 avril 2012 par chayma modifié le 14 novembre 2014

Les ongulés regroupent tous les mammifères pourvus de sabots au lieu de griffes.Les formes les plus modernes en sont les périssodactyles et les artiodactyles. Les ongulés archaïques, ou subongulés, sont répartis en trois ordres : les siréniens, les damans et les éléphants.

Si leurs formes et leurs modes de vie sont différents, ils conservent cependant des caractères anatomiques et morphologiques communs : absence de clavicule ; doigts aux ongles plats et réduits (qui ne sont donc ni des griffes ni de véritables sabots) ; testicules internes, enfermés dans la cavité abdominale; placenta et utérus semblables. Les femelles ont des mamelles pectorales (placées entre les membres antérieurs, comme celles des primates). Ils ont tous un régime herbivore et possèdent des dents broyeuses. Ils n’ont pas de canines et, sauf chez les lamantins, leurs incisives sont allongées en « défenses». Chez les éléphants et les lamantins, il existe une seule denture et les molaires sont remplacées, après usure, par la dent suivante.

Les vaches marines

On peut effectivement comparer les siréniens à nos gros herbivores domestiques : massifs et placides, un corps en forme de cigare, ils broutent les prairies aquatiques et consomment en moyenne 30 kilos de végétaux chaque jour, qu’ils digèrent dans leur intestin presque aussi volumineux que celui de leur cousin, l’éléphant.

Gomme les cétacés et les pinnipèdes, les lamantins sont adaptés à la vie aquatique. Leur évolution particulière commence dès le début du tertiaire : on connaît des formes fossiles dont les membres postérieurs et le bassin étaient encore développés, ce qui atteste leur origine terrestre. Les adultes sont complètement glabres, à l’exception de quelques vibrisses, les membres antérieurs sont transformés en nageoires, les mains ont cinq doigts et portent des ongles vestigiaux, les membres postérieurs sont complètement atrophiés. Leur corps est enrobé d’une épaisse couche de lard qui leur a valu d’être pourchassés.

Ils vivent, solitaires ou en petits groupes, dans les eaux douces, saumâtres ou marines, peu profondes, où la végétation est abondante, et peuvent rester immergés durant plusieurs minutes. Les couples sont fidèles et la femelle porte parfois son petit entre ses bras. Elle l’allaite sous l’eau.

Vidéo : Lamantins

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Lamantins

← Article précédent: Koala Article suivant: Lamas


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site