Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Piranhas

Vous êtes ici : » » Piranhas ; écrit le: 18 avril 2012 par chayma modifié le 14 novembre 2014

Piranhas

La diversité des characiformes (près de 1 400 espèces) a conduit les ichthyolo- gistes à y distinguer jusqu’à 16 familles, en grande majorité confinées aux eaux douces d’Amérique tropicale; les autres, moins de 200 espèces, regroupées en 4 familles, côtoient en Afrique les cypri¬niformes. Seuls les characidés, soit plus de 800 espèces, sont présents dans les deux continents.



Poissons-tigres et piranhas

Rares sont les characiformes de grande taille, comme le poisson-tigre d’Afrique occidentale et centrale, qui atteint 1,50 m et plus de 50 kilos. Sa capture est difficile et dangereuse, car ses mâchoires puissantes sont capables de sectionner les fils d’acier utilisés pour le pêcher. Il reste à l’affût dans les herbes, attendant la proie imprudente qui passera à sa portée.

En Amérique latine, les piranhas, malgré leur taille plus modeste (les plus grands mesurent 60 cm), ne sont pas les moins redoutés. Dans les bassins de l’Amazone et du Paranâ, ils vivent en troupes de plusieurs centaines d’individus, n’hésitant pas à s’attaquer aux proies les plus volumineuses : bœufs, chevaux, hommes même, peuvent devenir les victimes de leurs dents terrifiantes en lames de rasoir. Le moindre bruit, une chute dans l’eau les attire aussitôt, et l’odeur du sang les rend furieux. On cite le cas d’un cabiai, gros rongeur sud-américain de 45 kilos, réduit à l’état de squelette en moins d’une minute. Inversement, il faut noter que les piranhas sont comestibles et que leur chair est même appréciée.

Parasites voraces et piranhas d’aquarium

Si la plupart des characiformes sont des prédateurs, certains sont omnivores ou végétariens comme la citharine, l’«astre de la nuit» des anciens Égyptiens, ou les Distichodus africains, que l’on introduit dans les canaux pour les débarrasser des plantes aquatiques envahissantes. Autre adaptation curieuse : les espèces du genre Phago sont des parasites externes d’autres poissons, dont ils arrachent des morceaux de nageoires ou des lambeaux de peau.
La petite taille de nombreux characins (certains ne dépassent pas 25 mm de long), plus omnivores que strictement carnassiers, et leurs couleurs attrayantes en font des hôtes de choix pour les aquariums. On élève ainsi non seulement les petits piranhas, mais aussi des hachettes volantes, des tétras, des néons, ou encore des feux de position, ainsi nommés en raison des pigments dorés de l’iris et du pédoncule caudal, qui réfléchissent la lumière.

Vidéo : Piranhas

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Piranhas

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles