Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Tapirs

Vous êtes ici : » » Tapirs ; écrit le: 25 avril 2012 par chayma modifié le 31 août 2018

TapirsLes tapirs, que l’on rencontrait dans les forêts de tout l’hémisphère nord il y a 20 millions d’années, comptent parmi les grands mammifères les plus primitifs du globe. Leurs ancêtres sont également ceux des rhinocéros et des équidés. Ils ont peuplé l’Amérique du Nord et l’Asie au début du tertiaire et produit des formes géantes : Brontops robustus, qui vivait en Amérique du Nord à l’oligocène, était un herbivore massif atteignant 2,50 m au garrot et près de 3 tonnes (un rhinocéros pèse environ 1,6 t et un éléphant 4 t). Par leur silhouette et leurs dimensions (environ : 1 m au garrot, 2 m de long, de 225 à 300 kilos), les tapirs ressemblent beaucoup à leurs premiers ancêtres. Parmi les périssodactyles actuels, ils sont ceux qui sont demeurés le plus proches du type originel.

Un faux air de cochon

Le corps trapu des tapirs, leur cou réduit, leur tête allongée et leurs membres courts terminés par de petits sabots (4 à la patte antérieure, 3 à la patte postérieure), leur cuir épais et leur pelage ras, leur goût pour les endroits marécageux où ils aiment à se vautrer dans la boue, avaient amené les zoologistes à les rapprocher des suidés (famille à laquelle appartiennent les porcs). Il s’agit en fait de convergences apparues parallèlement chez d’autres habitants des forêts denses, le pécari et le cabiai par exemple, auxquels leurb profil compact permet de s’enfoncer rapidement dans les buissons lorsqu’ils sont menacés. Une courte trompe, formée par le nez et la lèvre supérieure, est une particularité des tapirs : ils l’utilisent pour sentir leur piste et porter à leur bouche les bourgeons et les feuilles des buissons bas et des végétaux aquatiques dont ils se nourrissent. Les tapirs sont essentiellement nocturnes. Leur ouïe et surtout leur odorat sont excellents, mais leur vue est peu développée. Ils sont solitaires et sédentaires, utilisant des passées qu’ils jalonnent de leur urine en la projetant avec précision en certains endroits, grâce à leur verge recourbée vers l’arrière. Ils nagent bien et, lorsqu’ils sont inquiétés, s’immergent volontiers au fond des rivières, où ils peuvent marcher à la manière des hippopotames. Leurs principaux ennemis sont les grands félins (jaguar, tigre, léopard), parfois aussi les ours ou les caïmans, et surtout l’homme qui les chasse pour leur cuir et leur chair, et détruit leur habitat en défrichant les forêts.



La reproduction a lieu toute l’année. Au cours de la parade, le mâle et la femelle se tiennent tête-bêche, chacun reniflant les organes sexuels du partenaire, comme le font aussi les chevaux. La gestation dure environ treize mois. La femelle met bas un seul jeune, quelle allaite pendant moins d’un an. Les tapirs vivent environ trente ans.

Vidéo : Tapirs

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Tapirs

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles