Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Antennaire arlequin

Vous êtes ici : » » Antennaire arlequin ; écrit le: 28 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Antennaire arlequin Antennaire arlequin

L’Antennaire arlequin , qui atteint 12 cm, est une espèce des récifs coralliens et des herbiers peuplant les océans Indien et Pacifique et se nourrissant unique­ment de proies vivantes.

Les Antennariidés habitent les récifs de Coraux ou les rochers, les tapis de zos- tères et la mer des Sargasses. La plupart, avec leur bouche s’ouvrant obliquement vers le haut, ont un aspect bizarre et une peau nue, lisse ou rugueuse. Ils peuvent rapidement changer de couleur et l’harmoniser avec celle de leur environnement. Ils se déplacent facilement sur tous les substrats à l’aide de leurs fortes nageoi­res pectorales transformées, qui ressemblent à des pattes. Ils sont caractérisés par leur morceau de peau très mobile situé à l’extrémité du premier rayon de leur na­geoire dorsale antérieure ; cet appendice constitue un leurre pour les proies (pois­sons, Crevettes, Crabes) qui sont avalées en un clin d’œil. Les Antennaires, bien qu’ils puissent aussi ramper lentement, se tiennent sur le fond, les algues ou les Coraux. Leur grande chambre et la petite fente branchiales situées sous la base des nageoires pectorales leur servent à expulser l’eau et à nager à reculons, par réaction. La plupart, ne pouvant nager normalement, ne se déplacent que rarement en conséquence. De leur reproduction on sait seulement que la femelle pond un cordon gélatineux d’ovules qui commence par flotter avant de tomber sur le fond. Il y a quelque soixante-cinq espèces d’Antennariidae.



Les Antennariidés sont des poissons qu’il est difficile de garder en captivité. Bien qu’ils puissent s’habituer à un régime de chair, il leur en faut de grandes quantités et ils peuvent dévorer un poisson de leur taille. On les placera dans un aquarium en compagnie d’invertébrés, mais pas de Crevettes, Crabes et Anémo­nes de mer car ils mangent les Crustacés. Les Actinies, en revanche, les blessent avec leurs tentacules urticants.

Vidéo : Antennaire arlequin

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Antennaire arlequin

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles