Bactéroîdes

> > Bactéroîdes ; écrit le: 8 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générales

Les bactéroïdes comprennent les bactéroïdacées et les sphingobactéries. Les bactéroïdacées sont des bâtonnets droits, courbés ou en hélice;certains sont mobiles pa leur flagelle.

Les sphingobactéries sont souvent des bâtonnets flexibles. Leur paroi contient des sphingolipides. Ce sont des cellules mobiles, bien que dépourvues de flagelle.Génomes séquencés.

Quelques caractères dérivés propres

B On ne connaît pas de caractères dérivés propres autres que ceux existant dans les séquences du gène de l’ARN ribosomique 16S.

Ecologie

Les bactéroïdacées sont des anaérobies strictes qui ne sporulent jamais. Elles se développent dans la cavité buccale et le tube digestif de nombreux animaux, dont l’homme et les ruminants. Bacteroides ruminisola est l’espèce majoritaire de la flore du rumen; 30 % de la flore intestinale de l’homme est composée de bacteroïdacées. Certaines sont pathogènes. Les sphingobactéries sont aérobies et beaucoup d’entre
elles dégradent les polysaccharides complexes comme la cellulose. Elles jouent un grand rôle dans la minéralisation de la matière organique. On les trouve dans les sols, mais aussi dans les sédiments marins. Certaines d’entre elles sont pathogènes.

Exemple

Bacteroides ruminicola; Flexibacter elegans; F. flexilis; Pectinatus cerevisiiphilus; Sporocytophaga myxococcoides.

← Article précédent: Flavobactéries (cytophagales) Article suivant: Spirochétes


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site