Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Bryophytes

Vous êtes ici : » » Bryophytes ; écrit le: 12 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générale

Bryophytes

Polytric Polytrichum formosum 8 cm

Les bryophytes sont les«mousses» au sens commun du terme. Dans les classifications anciennes, les bryophytes correspondent à un ensemble paraphylétique comportant les marchantiophytes,
les anthocérophytes et les bryophytes stricto sensu. Ce sont de petites plantes bien qu’il existe des mousses tropicales de1 m de hauteur sans véritables racines ni système vasculaire perfectionné. Le
gamétophyte porte de petites feuilles. Les porophyte, toujours fixé au gamétophyte, est dressé; il porte à son extrémité un sporogone chlorophyllien avec stomates. Le sporogone libère ses spores, fréquemment après ouverture d’un opercule, par temps sec. Les bryophytes se subdivisent en trois sous groupes les bryales (les mousses), les andréales et les sphagnales (les sphaignes des tourbières). Un groupe découvert récemment au Japon, les
takakiophytes, comportant le genre bispécifique Takakia, leur est souvent adjoint.

Écologie

Les mousses vivent le plus souvent en milieux humides, tropicaux ou tempérés. Elles jouent un rôle important dans la régulation de l’eau pour les autres plantes. Les sphaignes construisent les tourbières des pays tempérés et froids. Elles font partie
des plantes pionnières à l’origine d’une première couche d’humus. De nombreuses espèces, très sensibles aux conditions environnementales, sont de bons bioindicateurs de pollutions de l’atmosphère et des eaux douces.



Quelques caractères dérivés propresBryophytes

■ Le gamétophyteporte de petites «feuilles» aiguës.cours de développement. On remarque les feuilles lancéolées {fie) et les rhizoïdes (rz).
■ Les rhizoïdes sont multicellulaires. Le jeune gamétophyte de Sphagnum montre le filament sortant de la spore (spe), le futur axe «feuillé» (af) en cours d’élaboration et un rhizoïde (rz) multicellulaire.
■ Capsule sporangiale: sa déhiscence se fait par ouverture d’un opercule (o) (capsule d’un polytric).

Exemples

Andraea petrophila; funaire: Fuñaría hygrometrica ; polytric: Polytrichum juniperinum; sphaigne : Sphagnum suscundum; Takakia lepidozioides.

  • Hombre d’espèces:15000.
  • Plus ancien fossile connu:Sporogonites est un macrofossile du Dévonien inférieur (- 395 M.A.).
  • Réparation actuelle:mondiale

Vidéo: Bryophytes

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Bryophytes

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles