Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Des plantes et des bêtes : Friture éclair

Vous êtes ici : » » Des plantes et des bêtes : Friture éclair ; écrit le: 26 mars 2014 par imen modifié le 7 novembre 2014

Friture éclairMon jeune voisin m’a demandé ce qu’il se passe quand un éclair louche l’eau. Les poissons sont-ils électrocutés ? Et qu’arrive-t-il aux passagers des bateaux à coque métallique ?

Quand un éclair touche la surface de l’eau, l’électricité peut rejoindre la terre d’une infinité de façons. Elle se répartit ainsi clans une demi-sphère en expansion rapide dont la capacité de friture décroît en proportion. Bien sûr, si un poisson était directement touché par l’éclair, il serait tué ou blessé.

La température au point d’impact – plusieurs milliers de degrés – a certainement pour effet d’évaporer l’eau. Cela pro­voque, sur une dizaine de mètres, une onde de choc capable de mettre à mal les poissons et de rendre sourds les plongeurs.



Pour être protégé d’un éclair, l’endroit idéal est l’intérieur d’un conducteur, comme une coque métallique de navire ou (si vous êtes un poisson) sous la surface de la mer.

Au siècle dernier, le physicien anglais Michael Faraday a montré qu’il n’y a pas d’électricité à l’intérieur d’un conduc­teur. Pour le prouver, il s’installa dans une cage métallique (appelée depuis «cage de Faraday») et fit déclencher, en labo­ratoire, des éclairs sur la cage. Tout le monde fut ébahi de le voir sortir sain et sauf.

Vidéo: Des plantes et des bêtes : Friture éclair

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Des plantes et des bêtes : Friture éclair

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles