Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Echinodermes

Vous êtes ici : » » Echinodermes ; écrit le: 10 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description généraleEchinodermes

Les échinodermes sont des deutérostemiens marins.La larve est à symétrie bilatérale. La symétrie radiale, généralement  pentamère, est acquise au cours du développement, et conféré aux échinodermes leur allure caractéristique.

Elle permet de distinguer dix secteurs reliant  la bouche à l’anus: cinq radius(ou bas)alternant avec cinq interradius.



Dans certains groupes, une symétrie bilatérale secondaire se superpose chez l’adulte. Leur tégument est rugueux ou épineux, car hérissé de piquants ou renforcé de formations squelettiques internes discontinues (spicules) ou continues (plaques) d’origine dermique. Les échinodermes se divisent en deux sous embranchements. Les pelmatozoaires regroupent des organismes fixés à un substrat par un pédoncule à l’état larvaire et, généralement, à l’état adulte. La bouche est sur la même face que l’anus au centre d’un cercle de bras tentaculaires. Ce groupe comprend les crinoïdes actuels et plusieurs groupes fossiles. L’autre sous embranchement, les éleuthérozoaires, apparus à la fin du Cambrien (- 500 M.A.), contient des échinodermes libres dont l’anus est opposé à la bouche. Il comprend 4 classes : les échinides (oursins), les astérides (étoiles de mer), les ophiurides (ophiures dont l’anus est secondairement bouché) et les holothurides (concombres de mer).

Quelques caractères dérivés propres

E Squelette: la microstructure organique et cristalline du squelette est très caractéristique. Le squelette interne dermique ( test d’oursin ; A à E : radius, I : interradius) est composé d’unités qui sont des mono-cristaux de calcite (carbonate de calcium).
■ À l’intérieur de leur corps, existe un système de chambres, rempli d’eau de mer, c’est le système ambulacraire . Il communique avec l’extérieur par un ou plusieurs pores aquifères à travers une «plaque aquifère» ou madréporite . Il permet, par jeux de pressions différentielles, d’actionner les pieds ambulacraires , le plus souvent terminés par une ventouse, et qui servent aux mouvements.

ÉcologieEchinodermes

Les échinodermes fréquentent toutes les mers, y compris les grands fonds et les eaux les plus froides. Ce sont très souvent des animaux benthiques. Les modes de nourriture sont variés selon les classes. Ils peuvent être filtreurs de particules en suspension dans l’eau de mer (crinoïdes, holothurides), fouisseurs se nourrissant de particules organiques du sédiment (certains holothurides, oursins plats), charognards (ophiurides et astérides), prédateurs actifs (astérides, certains oursins) ou brouteurs sur les rochers (oursins). Le plus souvent, les sexes sont séparés. Il existe quelques espèces hermaphrodites. La fécondation est externe et a lieu dans l’eau de mer. La plupart ont une larve pélagique nageuse. L’adulte se forme par bourgeonnement sur le côté gauche de la larve.

Exemples

■ Astérides: astérie à huîtres: Asterias rubens; étoile à peigne: Astropecten aurantiacus. a Ophiurides: Ophiothrix fragilis ; Amphipholis squamata : Ophiura albida.
Holothurides: concombre de mer atlantique: Cucumaria frondosa; C. normani; synapte: Leptosynapta inhaerens. a Échinides: oursin granuleux: Sphaerechinus granutaris; oursin comestible: Paracentrotus lividus; oursin des sables: Psammechinus miliaris ; Prionocidaris baculosa; spatangue pourprée: Spatangus purpureus. aCrinoïdes : comatule : Antedon bifida; Rhizocrinus lofotensis.

  • Nombre d’éspéce:6000.
  • Helicoplacus, base du Cambriendu Névada (États-Unis, 580 M.A.),mondiale.

Vidéo: Echinodermes

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Echinodermes

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles