Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Groupe Thermus/Deinococcus

Vous êtes ici : » » Groupe Thermus/Deinococcus ; écrit le: 8 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description généraleGroupe Thermus/Deinococcus

Les cellules sont soit des coques de 0,5 à 3,5 micro m de diamètre, souvent associées en paires ou en tétrades, soit des bâtonnets de 0,5 à 0,8 micro m de diamètre sur 5 à 10 micro m de long. Elles répondent positivement à la coloration de gram ; pourtant, leur paroi est entourée par une membrane
externe comme les bactéries gram négatives. Le peptidoglycane contient de la Lornithine. Génomes séquencés .

Quelques caractères dérivés propres

■ Le peptidoglycane est très riche en ornithine.
■ ARN ribosomique 16S: comme pour les autres eubactéries, il y a présence de caractères dérivés propres dans les séquences du gène de l’ARN ribosomique 16S.



Écologie

Ces bactéries sont mésophiles aérobies. Les Deinococcus peuvent être isolées de l’air, de l’eau douce, de fèces, sans que l’habitat naturel soit réellement connu. Elles sont extraordinairement résistantes à la dessiccation et aux radiations. Elles peuvent survivre à des expositions de 3 à 5 millions de rad, alors qu’une exposition de 100 rad est létale pour
l’homme. En fait, elles sont capables de réparer leurs chromosomes. Elles en ont plusieurs copies, et possèdent un système de réparation (en particulier la protéine RecA) très performant. Thermus est trouvé dans les sources chaudes, ainsi que dans des eaux naturelles soumises à une pollution thermique. Thermus forme des colonies de 10 à 20 de diamètre.

Exemples

Deinococcus radiodurans; Meiothermus ruber; Thermus aquaticus; T. Thermophilus.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles