Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

La sénescence et la longévité : Le corps et l’esprit ne vieillissent pas en méme tepms

Vous êtes ici : » » La sénescence et la longévité : Le corps et l’esprit ne vieillissent pas en méme tepms ; écrit le: 13 juin 2013 par imen modifié le 12 novembre 2014

1Le corps atteint sa plénitude de capacité et de résistance très tôt. Les grandes performances physiques sont réalisées par des jeunes. La plupart des champions ont moins de 30 ans (nageur, gymnaste, joueur de tennis, skieur). Les plus jeunes sont les nageurs. Les records dans les épreuves de vitesse ne sont plus à la portée des athlètes de plus de vingt-cinq ans. Dans les sports collectifs (football), les membres de l’équipe ont parfois plus de trente ans, les champions de marathon aussi. A chaque âge son sport. Plus on avance en âge, plus l’oxygène est indispensable pour accomplir un effort. L’appareil locomoteur (articulations, tendons, muscles) connaît la dégradation dès l’âge de 20-25 ans. Le vieillissement dit normal s’accompagne de l’atteinte de presque tous les systèmes : le système cardiovasculaire, le système endocrinien et le système immunitaire. Ce dernier atteint sa valeur maximale au moment de la puberté puis il décline.
Le système nerveux, l’esprit, l’intelligence, la mémoire, la créativité sont heureusement atteints beaucoup plus tard. Les années de vieillesse peuvent être aussi fécondes que celles de la jeunesse. Si les capacités intellectuelles suivaient la même évolution régressive que les capacités physiques, beaucoup de chefs d’œuvres littéraires, artistiques ou scientifiques n’auraient pas été réalisées.
2

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles