La situation énergétique des États-Unis : Passé, présent et avenir

> > La situation énergétique des États-Unis : Passé, présent et avenir ; écrit le: 13 février 2012 par mariouma modifié le 17 novembre 2014

Une préoccupation croissante : la dépendance énergétique

Jusqu’alors sans objet, la dépendance vis-à-vis des importations d’énergie est dorénavant une préoccupation majeure pour les États- Unis. L’« American wayoflife » a en effet bénéficié durant des décennies de ressources domestiques abondantes et bon marché qui ont permis le développement économique et la suprématie des États-Unis. Longtemps auto-suffisant, le pays doit dorénavant faire face à la fois à l’épuisement de ses ressources domestiques et à la nécessité de prendre en compte les nouvelles contraintes environnementales. La forte croissance attendue de la dépendance vis-à-vis des importations de Arainesénergies fossiles fait que la question de la sécurité de l’approvisionnement énergétique est devenue stratégique. Le Président Obama rêve d’une « Amérique verte » permettant en même   de relancer l’économie en pleine récession. Les découvertes de «serves de gaz et de pétrole non conventionnels ainsi que l’essor de nouvelle technologie telle que la capture et la séquestration du car- i«:ce font désormais partie de la nouvelle équation énergétique des Etats-Unis.

Le charbon

 Les Etats-Unis possèdent la plus grande réserve prouvée de charbon ai monde (27 % des réserves mondiales). Ce pays est le septième  apporteur mondial avec plus de 40 millions de tonnes en 2009. Historiquement, le charbon a été une source d’énergie bon marché outre- Arctique. L’abondance de cette ressource et l’amélioration de la proactivité dans l’exploitation minière et le transport ont permis de ??retenir la compétitivité prix relative du charbon par rapport aux autres ressources énergétiques. Cette compétitivité explique que le charbon soit devenu le premier combustible utilisé pour la production d’électricité, dont il assure 50 % tandis que 90 % de la production nationale de charbon est utilisée pour ce seul usage. Malgré la mise en œuvre du Clean Air Act en 1970, la production de charbon a ainsi pratiquement triplé depuis cette date 2 et il est à noter que dans les dix États où le charbon est le plus utilisé, les prix de l’électricité sont en moyenne de 40 % inférieurs à ceux observés dans les dix Etats qui utilisent majoritairement d’autres combustibles.
Néanmoins, le charbon est le combustible fossile le plus polluant, malgré une baisse d’un tiers environ des émissions depuis 1970. Son rôle dans le bouquet énergétique américain a conduit au vote de fonds dans le cadre du programme énergie du Président Bush afin de développer les nouvelles technologies du « charbon propre ».

En effet, industriels et gouvernement doivent faire face à une opposition croissante de la part de l’opinion publique ou d’organisations non- gouvernementales : ces dernières s’opposent dorénavant systématiquement à tout projet qui ne permettra pas d’intégrer lorsqu’elles seront disponibles les technologies de Capture et de Séquestration du Carbone (CCS). L’existence de vastes réserves dans un contexte de préoccupation croissante en matière de sécurité d’approvisionnement devrait contribuer à ce que le charbon continue de jouer un rôle majeur dans le futur mix énergétique américain à la condition toutefois que son utilisation soit plus efficace et moins polluante 3. Soutenue durant les deux mandats de George W. Bush, la CSC a peu progressé outre-Atlantique4. Le Président Obama a fixé un objectif ambitieux : dès 2016, dix installations de CSC de taille industrielle devront être opérationnelles (le « Set Plan ») ; le tout pour un coût qui pourrait dépasser les 16 milliards d’euros. Pour réduire sensiblement l’empreinte carbone de son industrie, les Etats-Unis doivent massivement investir dans la capture et la séquestration géologique du carbone. Cette révolution énergétique sera difficile à mener sans donne: un prix au carbone.

Vidéo:  La situation énergétique des États-Unis : Passé, présent et avenir

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur:  La situation énergétique des États-Unis : Passé, présent et avenir

← Article précédent: La politique énergétique des états-unis à un tournant Article suivant: Le gaz naturel


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site