➔ ENVIRONNEMENT

Le vieillesse de l’homme

> > Le vieillesse de l’homme ; écrit le: 10 juillet 2013 par imen modifié le 10 novembre 2014


Le vieillissement

L’homme n’échappe pas à la loi. La vieillesse l’atteint inéluc­tablement, le poids du temps pèse de plus en plus lourd sur ses épaules à mesure qu’il avance dans la vie. Mais chacun de nous le supporte différemment. Il n’existe, en réalité, aucune mesure biologique spécifique de la vieillesse. Certains grands vieillards disparaissent en pleine vitalité, si l’on peut dire. Bernard de Fontenelle, écrivain du XVIII siècle, auteur des Entretiens sur la pluralité des mondes, mourut à cent ans. Lors de ses funérailles, quelqu’un dit « ce sera le premier soir où il n’aura pas été dîner en ville ». Comme une vieille amie de cent trois ans lui disait « la mort nous a oubliés », alors qu’il avait quatre-vingt-dix-huit ans, il mit un doigt sur les lèvres en murmurant « chut ! » Quand on lui demandait s’il souffrait de son grand âge, il répondait : « Je ne sens autre chose qu’une certaine difficulté d’être. » Les hommes et les femmes d’aujourd’hui vivent mieux leur vieil­lesse que ceux d’autrefois. On parlait du troisième âge, il a fallu inventer le terme de quatrième âge et l’on attend le cinquième. Il ne faut pas oublier que Sophocle écrivit Œdipe roi à soixante- quinze ans, âge auquel l’alpiniste Jansen escalada le Mont- Blanc. Verdi composa Falstaff à quatre-vingts ans.
On considère souvent le vieillissement, dit le Pr Yves Touitou, comme une perte de la structure temporelle, autrement dit des rythmes biologiques. Mais on ne sait pas si cette perte en est la conséquence ou la cause. On observe souvent, chez les personnes âgées, des perturbations du sommeil, rythme lié à l’alternance du jour et de la nuit. Ces troubles pourraient être corrélés à la diminution observée du taux de mélatonine dans le sang, cette hormone, qui, comme on l’a vu, joue un rôle essentiel puisqu’elle est chargée d’informer l’organisme sur la durée du jour et de la nuit. C’est le « donneur de temps » qui nous permet de vivre en harmonie avec notre environnement. En prescrire aux personnes âgées insomniaques permet souvent de leur procurer de nouveau un bon sommeil.
Il existe une forme dramatique de vieillissement accéléré, heureusement très rare – on ne compte qu’une centaine de cas dans le monde – qui est due à une altération d’un chromosome et donc incurable pour le moment. On l’appelle la progeria. Chez les enfants qui en sont atteints, on voit les cheveux tomber, des rides creuser le visage, qui prend l’apparence de celui d’un vieillard. Le petit malade, qui a gardé toutes ses capacités mentales, ne vivra guère plus de treize ans. Quelle peut être sa notion du temps ?

Vidéo: Le vieillesse de l’homme

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Le vieillesse de l’homme


← Article précédent: Chaque espèce a sa durée de vie Article suivant: Autres hommes , Autres temps


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles