Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Les éléments génétiques mobiles : Transposition et variation

Vous êtes ici : » » Les éléments génétiques mobiles : Transposition et variation ; écrit le: 27 juin 2013 par imen modifié le 11 novembre 2014

Les éléments génétiques mobiles : Transposition et variation

2

On connaît chez la levure Saccharomyces cerevisiae deux types sexuels a et a pour les cellules haploïdes. Lors d’un croisement, les deux cellules sont obligatoirement de types différents, mais le type peut changer dans la descendance, d’une génération à l’autre. On sait maintenant que ce caractère est sous la dépendance d’un locus unique MAT biallélique (Watson et al 1994), mais celui-ci est «entouré » par une copie supplémentaire de chacun des deux allèles a et a. Chacune de ces copies peut s’apparier successivement avec le locus MAT et y provoquer la transformation de ce dernier . Le mécanisme moléculaire est très semblable à la transposition des éléments Tn3 des Procaryotes. L’intérêt pour ces cellules à haute fréquence de division est vraisemblablement de permettre la réalisation d’un «brassage » maximum dans la population c’est-à-dire d’étendre les possibilités de recombinaison.Le mécanisme de la variation des antigènes de surface chez le trypanosome est tout à fait comparable. La fréquence des transpositions réplicatives y est cependant moins élevée et la banque de séquences alternatives est beaucoup plus importante. Les séquences non exprimées sont déplacées vers des sites d’expression associés aux télomères, les extrémités des chromosomes. Ce déplacement laisse en place une copie de la séquence déplacée et détruit, généralement, la séquence qui occupait le site d’expression. Ce changement périodique des antigènes de surface permet ainsi au parasite d’échapper au système immunitaire de l’hôte.
Enfin, le cas des immunoglobulines est un dernier exemple d’une sélection par les génomes des propriétés de transposition de certaines séquences. La contrepartie est que ces transpositions se font parfois de telle sorte qu’elles perturbent certains mécanismes fondamentaux de la régulation de l’expression de l’information génétique. 1C’est le cas des lympho- mes, les cancers des lymphocytes, où des porto-oncogènes normalement non exprimés se retrouvent après transposition à proximité de séquences induisant leur expression. Pour Watson et al (1994) il s’agit du « prix à payer pour avoir développé une machinerie complexe de transposition d’ADN pour élaborer notre système immunitaire ».



Vidéo: Les éléments génétiques mobiles : Transposition et variation

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Les éléments génétiques mobiles : Transposition et variation

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles