Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Pétromyzontides

Vous êtes ici : » » Pétromyzontides ; écrit le: 12 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générale

PétromyzontidesLes pétromyzontides sont des vertébrés sans mâchoire au corps allongé, sans nageoires paires. La tête est pourvue d’une ventouse entourant la bouche et porte dorsalement un petit orifice nasohypophysaire par lequel s’ouvre l’organe olfactif dans un tube aveugle. Il y a 7 orifices branchiaux latéraux et une ou deux nageoires dorsales et une caudale.

Quelques caractères dérivés propres

■ Il existe un squelette branchial spécial, nommé «corbeille branchiale» (cb,can: cartilage annulaire, cd: cartilage dentaire, en: capsule nasale, cotcapsule otique, epi: cartilage piston, cr: paroi du crâne, sty: stylet).
Les tiges squelettiques assurant le soutien du système branchial,
c’est-à-dire les arcs branchiaux yàb,fig. 2), sont externes par rapport aux poches branchiales {pb).1 L’organe olfactif s’ouvre dans un conduit en «culde-sac», le tube hypophysaire
c: chorde, ph: pharynx, td: tube digestif, th: tube hypophysaire,tn:tube nerveux).
■ Bouche: elle est entourée d’une ventouse et constituée d’une «langue» portant des dents cornées fixées sur des plaques cartilagineuses (cartilage annulaire, et cartilages dentaires ; fig. 1). Ces pièces pivotent à l’extrémité d’un long cartilage piston . Ce dernier permet la succion du sang des victimes par des mouvements antéropostérieurs.



Écologie

PétromyzontidesLes pétromyzontides adultes vivent en milieu marin tandis que leurs larves vivent en eau douce. Le plus souvent ectoparasites, ils se nourrissent du sang des poissons ou des cétacés. Les lamproies passent par un stade larvaire et une métamorphose. La larve a longtemps été considérée comme un animal distinct de l’adulte, auquel on avait donné le nom d’ammocètes. Ce nom est resté pour désigner les larves.

Exemples

Lamproie fluviatile: Lampetra fluviatili;lamproie Mitsubayatsume: Entosphenus tridentatus; lamproie marine: Petromyzon marinus ; Geotria australis; ichthyomyzon unicuspis ; Mordacia mordax.

  • Nombre d’éspéce:38
  • Plus anciens fossiles connus:Haikouichthys ercaicunensis, du Cambrien inférieur du Yunnan, Chine (- 530 M.A.), serait peut être proche des lamproies.
  • Une lamproie indubitable, Hardistiella montanensis, date du Carbonifère supérieur du Montana, États-Unis {- 325 M.A.).
  • Répartition actuell: ces animaux sont absents des eaux situées entre le parallèle 30° N et 30° S.
  • Quatre espèces sont présentes dans l’hémisphère Sud (genres Mordacia et Geotria). il y a 34 espèces dans l’hémisphère Nord (Eurasie et Amérique du Nord, Océans Atlantique et Pacifique).

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles