Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Protéobactéries δ

Vous êtes ici : » » Protéobactéries δ ; écrit le: 8 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description généraleProtéobactéries δ

Les  protéobactéries  δ comportent deux groupes:
les désulfovibrionales, aux quelles sont adjointes les bdellovibrionacées, et les myxobactéries.
Ce sont des bâtonnets de taille variable, de 0,2 à 1,5 ,um de large sur 0,5 à 10 micro m de long. Les cellules sont mobiles, souvent par l’intermédiaire de flagelles. Les
Bdeïlovïbrio possèdent un flagelle épais car recouvert d’une couche de matériel en continuité avec la paroi. Les myxobactéries ont un cycle de vie complexe rappelant
celui des eucaryotes mycétozoaires, avec construction d’un corps de fructification pluricellulaire,Génomes séquencés.

Quelques caractères dérivés propres

On ne connaît pas de caractères dérivés propres autres que ceux existant dans les séquences du gène de l’ARN ribosomique 16S.



Exemples

Bdellovibrio bacteriovirus ; Chondromyces apiculatus ; Desulfovibrii desulfuricans ; Desulfuromonas acetoxidans; Stigmatella  aurantiaca.

Écologie

Les désulfovibrionales ont une importance écologique considérable. Ce sont des bactéries anaérobies strictes qui réduisent les sulfates et le soufre pendant la respiration anaérobie. Présentes dans tous les habitats terrestres et aquatiques, elles jouent un rôle majeur dans le cycle du soufre.
Bdellovibrio est un prédateur qui attaque d’autres bactéries pour s’en nourrir. Son cycle de vie est proche de celui d’un bactériophage. Les myxobactéries produisent des enzymes protéolytiques qui en font des prédateurs ou des détritivores. Le corps de fructification porte des sporanges.

  • classées sur la base de l’ARN 16S.
  • Plus ancien fossile connu :aucun.
  • Répartition actuelle:mondiale.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles