Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Radioactivité et transmutation

Vous êtes ici : » » Radioactivité et transmutation ; écrit le: 20 août 2012 par azza modifié le 13 novembre 2014

Radioactivité et transmutationRadioactivité et transmutation

Si le noyau est le centre émetteur de la radioactivité, il se trouve ipso facto altéré par l’émission de rayonnements. En particulier, le départ d’une particule chargée par radioactivité α ou β va modifier sa charge. Si l’on se souvient que celle-ci caractérise l’élément chimique en question, on comprend le phénomène de la transmutation.

Considérons d’abord l’émission α. La particule α ayant une masse m = 4 son dé­part du noyau coûtera à celui-ci quatre unités de masse atomique. De plus, comme elle porte une charge z = 2, son départ fera baisser de deux unités celle du noyau émetteur, ce qui entraînera automatiquement la libération de deux électrons du cor­tège électronique. Ainsi s’achèvera la transmutation de l’atome émetteur. On sera passé de l’élément, le thorium 232 par exemple, qui, dans cet exemple, sera le radium 228.



La radioactivité β, qui correspond à l’émission d’un électron, ne modifie pas sen­siblement la masse atomique du noyau émetteur. Mais le principe de conservation de la charge électrique indique que le numéro atomique de ce dernier doit maintenant s’accroître d’une unité. Il y a donc, ici encore, transmutation. C’est ainsi que le radium 228 qui est justement un émetteur β , se transforme en actinium 228.

En conclusion, le noyau perd deux charges et quatre unités de masse par radioactivité a alors que sa masse est inchangée et qu’il gagne une charge par radioactivité β.

Vidéo : Radioactivité et transmutation

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Radioactivité et transutation

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles