Solénostome

> > Solénostome ; écrit le: 24 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Solénostome

Les Solenostomidae sont apparentés aux Syngnathes et aux Hippocampes de la famille des Syngnathidae. A l’instar de ces derniers, leur tête, allongée, présente une protubérance tubuleuse inclinée. Cependant, la structure de leur corps est différente. Les nageoires pelviennes, caudale et la première dorsale sont très gran­des ; le corps, qui est tronqué, se termine par une grande queue. Cette petite famille compte seulement un ou deux genres (Solenostomus et Solenichthys) qui réunissent cinq espèces connues. Chez les Syngnathes et les Hippocampes, c’est le mâle qui s’occupe des jeunes ; en revanche, chez les Solenostomidae, c’est la femelle qui s’en charge. Elle possède à cet effet une poche fœtale. Les œufs se développent entre ses grandes nageoires pelviennes partiellement accolées, appliquées contre l’abdomen ; des petits filaments les maintiennent à l’intérieur. Après l’éclosion, les jeunes sont indépendants de leur mère.

Bien que les solénostomes se tiennent généralement parmi les algues, leurs dimensions, leur morphologie et leur coloration varient fortement. Ils sont répan­dus dans les océans Indien et Pacifique, de l’Afrique du Sud à l’Australasie. Ils fréquentent la végétation des récifs coralliens où ils échappent facilement à l’at­tention de l’observateur grâce à leur coloration qui ressemble à celle des algues peuplant le milieu ambiant.

Le Solénostome paradoxal (Solenostomus paradoxus) existe depuis les côtes japonaises jusqu’en Afrique du Sud et atteint 17 cm de long. La femelle a de très grandes nageoires pelviennes dont les bords postérieurs sont reliés au corps, formant ainsi une poche spacieuse ouverte en arrière. Solenostomus cyanopterus est caractérisé par la brièveté de sa tête. Il vit depuis le Japon jusqu’à la mer Rouge, sur les côtes africaines et à l’est, jusqu’à la Nouvelle-Guinée et les îles Hawaii.

Vidéo : Solénostome

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Solénostome

← Article précédent: Poisson-trompette chinois Article suivant: Hippocampe couronné


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site