➔ ENVIRONNEMENT

Ulvophytes

> > Ulvophytes ; écrit le: 9 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014


Description générale

Les ulvophytes sont des algues vertes, unicellulaires ou multicellulaires,d’organisation coloniale, filamenteuse, ou siphonée.  Lamonophylie du groupe est
fondée essentiellement sur les phylogénies moléculaires. Les ulvophytes rassemblent trois classes, les pleurastrophycées êtres chlorophycées d’une part, les ulvophycées (au sens large)
d’autre part. Les pleurastrophycées, caractérisées par leur mitose, sont unicellulaires ou filamenteuses. Les chlorophycées forment un groupe très important (110 genres, 1000 espèces)
et présentent la plus grande variété de niveaux d’rganisation : unicellulaires (flagellés ounon), coloniales, filamenteuses,en thalle ou siphonées. Les ulvophycées au sens strict sont des algues vertes unicellulaires ou pluricellulaires, jamais flagellées, excepté les gamètes. Elles forment un groupe paraphylétique ; le groupe monophylétique est obtenu en ajoutant les cladophorophycées, les bryopsidophycées, les dasycladophycées et les trentepohliophycées.
Les ulvobiontes sont l’une des composantes majeures du phytoplancton marin et d’eau douce. On a calculé qu’elles fixent par photosynthèse plus d’un milliard de tonnes de carbone par an. Situées à la base de la pyramide écologique aquatique, elles servent de nourriture à une multitude d’organismes unicellulaires et multicellulaires. Elles présentent également des formes pluricellulaires fixées, dont certaines très communes sur les côtes. Leur sexualité varie beaucoup d’un groupe à l’autre. Chez certaines espèces, deux gamètes mobiles
fusionnent (isogamie). Chez d’autres, une grande cellule immobile est fécondée par un petit gamète mobile (oogamie). Ce spermatozoïde biflagellé ressemble parfois beaucoup aux adultes (par exemple chez Chlamydomonas). Chez les chlorophycées, certaines espèces sont haploïdes pour une grande part de leur cycle vital; chez d’autres, il y a une alternance de phases haploïde et diploïde. Les pleurastrophycées réalisent souvent des associations avec des champignons pour constituer des lichens.

← Article précédent: Chlorobiontes Article suivant: Prasinophytes


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles