Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Chordés

Vous êtes ici : » » Chordés ; écrit le: 12 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Quelques représentantsChordés

Quelques caractères dérivés propresChordés

Larve  : les chordés ont, du moins initialement, une larve nageuse à symétrie bilatérale, allongée et munie d’une queue (q). Chez des chordés tardifs (amniotes), cette forme larvaire n’existe plus en tant que telle, en raison de l’apparition de l’œuf amniotique.
B Chorde: un axe rigide dorsal sert de baguette de soutien à l’organisme, au moins chez la larve: c’est la chorde (c). Elle n’est pas constituée d’os, mais d’un tissu fibreux.
Plan d’organisation : il est caractéristique et comprend, selon un axe dorsoventral: le tube nerveux dorsal (tn) qui provient du neurectoderme, la chorde et le tube digestif (td) ventral, d’origine endodermique.

Exemples

■    UROCHORDES: Oikopleura albicans; solitaire: Salpa maxima; ascidie: Ascidia mentula; botrylle: Botryllus schlosseri.
■    MYOMEROZOAIRES : amphioxus ou lancelet: Branchiostoma  lanceolatum perche: Perça fluviatilis;triton à crête: Triturus cristatus; chat: Felis catus.



  • Nombre d’espèces:52246.
  • Plus anciens fossiles connus :Pikaia, un céphalochordé du Cambrlen inférieur (- 530 M.A.).
  • Plus ancien encore dans le Cambrien (- 540 M.A.), mais plus énigmatique est un appendiculaire (urochordé) non nommé du Cambrien inférieur de Chine,mondiale.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles