La mémoire du temps passé : L’homme au cerveau éclaté

> > La mémoire du temps passé : L’homme au cerveau éclaté ; écrit le: 13 juillet 2013 par imen modifié le 7 janvier 2019

Le cerveau humain

Le grand neurologue soviétique Alexandre Luria a raconté l’histoire d’un soldat qui reçut, pendant la guerre, une balle dans la tête. Guéri, il se retrouva avec un cerveau éclaté : il ne reconnaissait plus le monde, l’espace. Il n’avait plus la notion du temps. Il était perdu dans un univers qu’il ne parvenait ni à comprendre ni à appréhender. Tout lui échappait. Comme il avait gardé ses facultés intellectuelles, il décida de tout reprendre à zéro. Il réapprit à lire et à écrire, comme un enfant. Mais il avait perdu aussi sa mémoire inconsciente, ce qui fait qu’alors que nous écrivons sans réfléchir à ce que nous faisons, il devait se souvenir de l’image de chaque lettre, puis de chacun des mouvements qu’il fallait faire pour tracer cette lettre.
Au prix de beaucoup d’efforts, il parvint à organiser une sorte d’écriture automatique, difficilement lisible, et décida d’écrire son histoire. Mais cela lui prit beaucoup de temps pour faire émerger d’une mémoire ravagée le souvenir de ce qu’était chaque lettre qu’il devait tracer sur le papier. De plus, les mots disparaissaient de son souvenir dès qu’il les avait forgés. Cas unique pour une autobiographie, il mettra vingt-cinq ans à rédi­ger son histoire, seul, revenu dans son petit village, où il vivait avec sa mère et sa sœur. Peu à peu, par associations d’idées il parvint à réorganiser une partie de ses souvenirs, à saisir les mots qui fuyaient toujours au bout de quelques secondes. Cela aboutit à un manuscrit qu’il fallut déchiffrer à grand-peine, mais qui représente un exemple exceptionnel du combat mené contre son terrible handicap par un blessé de la mémoire et du temps.

Vidéo: La mémoire du temps passé: L’homme au cerveau éclaté

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: La mémoire du passé: L’homme au cerveau éclaté

← Article précédent: La mémoire du temps passé : Quand le temps disparaît Article suivant: Le temps du groupe


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site