La météo à la radio

> > La météo à la radio ; écrit le: 22 janvier 2013 par imen modifié le 13 novembre 2014

Depuis le premier bulletin météo public, diffusé de la tour Eiffel, en 1922, à l’attention des agriculteurs, la radio constitue un média de référence pour l’information météorologique.

La météo générale

Les PRÉVISIONS MÉTÉO à la radio, ce sont d’abord quelques voix familières, bien que les grandes figures que furent Albert Simon sur Europe 1 ou Jean Breton sur RTL ne soient plus en acti­vité. Radio-France est la seule radio, avec René Chaboud, Jacques Kessler et Jérôme Collado, à utiliser les services de météorologistes professionnels.

FraNCE-InTER diffuse deux fois par jour un bulletin complet de météo marine couvrant l’ensemble des zones de l’Atlantique et de la Méditerranée. Ce bulletin n’est intéressant que pour ceux qui ont déjà de bonnes connais­sances en météo. La position des centres d’action et des fronts, leur sens et leur vitesse de déplacement notam­ment, sont bien définis.

Les AUTRES BULLETINS, qui durent généralement une minute, comportent les renseignements suivants:

  • avis de coups de vents éventuels ;
  • aperçu de la situation d’ensemble – (caractéristiques du champ de pression, position des centres d’action, trajet des perturbations, position et vitesse de déplacement des fronts) ;
  • tendance générale du temps ;
  • prévisions par zones ;
  • relevés d’observations effectuées dans différentes stations côtières.

La météo marine

Les BULLETINS DE MÉTÉO marine sont diffusés en grandes ondes sur France- Inter, en petites ondes par les stations régionales, et sur la bande Marine par les stations côtières de radiotéléphonie.

Les émetteurs sont situés à Boulogne, au Conquet, à Saint-Nazaire, à Bor­deaux, à Marseille et à Grasse. Ils diffu­sent un bulletin pour les zones du large et les zones côtières de leur région. Pour les recevoir, il faut disposer d’un poste captant la bande Marine.

Le BULLETIN EST DONNÉ à vitesse de dictée, puis relu, ce qui permet de le transcrire. Son contenu est simple, à la portée de tous. Son écoute peut aussi donner des indications sur le temps à terre, pour les régions qui bordent les côtes : mer du Nord, Manche, Méditer­ranée, Atlantique. Les zones concernées sont «Dover», «Wight» et «Portland» pour la mer du Nord et la Manche, en allant du Pas-de-Calais vers le Coten- tin. Il faut s’intéresser aux prévisions concernant « Plymouth » pour la Bre­tagne, et « Biscaye » pour la façade atlan­tique jusqu’au golfe de Gascogne. En Méditerranée, en dehors de « Ouest- Corse» et «Est-Corse», la côte varoise à Test de Toulon est concernée par les pré­visions du « golfe de Gênes », la zone de la Camargue par « Provence » et le Lan­guedoc-Roussillon par «golfe du Lion».

Vidéo: La météo à la radio

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: La météo à la radio

← Article précédent: Les médias Article suivant: La météo à la télévision


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site