La panthère,ou léopard

> > La panthère,ou léopard ; écrit le: 19 décembre 2012 par imen modifié le 13 novembre 2014

Description

La panthère a un corps souple et une tête large aux oreilles courtes et arrondies, une longue queue et des pattes grandes et puissantes. Le pelage est dense et ras mais assez long chez les individus des régions froides. La couleur du dos varie du jaune ou fauve clair au jaune orangé, du gris olive au gris brun ou brun olive ; le dessous est blanc à grisâtre ou jaunâtre. La tête, la nuque et le dessous sont couverts de taches noires ; le dos est habillé de rosettes formées de 2 à 4 taches noires. La coloration et la disposition des taches varient selon les individus et leur origine géographique. Dans les régions humides, les panthères sont plus 70 sombres, parfois noirâtres sur le dos ou même totalement noires : ce sont les panthères noires que l’on a prises autrefois pour une espèce différente. Ces formes mélaniques existent dans toute l’aire de répartition mais sont plus fréquentes dans certaines régions : ainsi, dans la péninsule de Malaisie, concernent-elles près de 50 % des panthères. Les jeunes sont plus sombres avec des rosettes mal formées. Larrière des oreilles est noir orné d’une tache blanche qui grandit avec l’âge.

Locomotion

La panthère est arboricole mais chasse à terre. Elle nage très bien et peut traverser des cours d’eau mais non de grands fleuves. La présence de l’eau ne lui est pas nécessaire.

Activité

Lorsqu’elle n’est pas dérangée, la panthère est active aussi bien de jour que de nuit ; sinon, elle devient nocturne et très discrète. Elle se prélasse souvent au soleil sur une branche d’arbre, les membres pendants, ou sur un rocher. Elle part chasser le plus souvent au crépuscule.

Chasse et alimentation

La panthère se nourrit de tous les mammifères petits et grands, comme les antilopes, les gazelles, les singes (surtout les babouins), les cobes, les zèbres, les lionceaux, les jeunes guépards, les chacals, les rongeurs, etc., y compris lorsqu’ils pèsent plusieurs fois son poids. Elle consomme également de nombreux oiseaux, divers reptiles, poissons, insectes et animaux domestiques (moutons, chèvres, veaux, chiens…). Sa taille moyenne est idéale pour lui permettre de se nourrir de la plus grande variété de proies. Le plus souvent, elle a pour victime des ongulés de 20 à 50 kg, mais lorsque ce gibier se fait rare, elle attaque de plus petits animaux (des singes, des petits carnivores, etc.). Elle peut se nourrir.

également de charognes. Elle boit en général chaque jour mais peut se passer d’eau plusieurs mois. La panthère chasse seule, le plus souvent la nuit, au sol et non dans les arbres ; elle repère sa proie plutôt à vue qu’à l’odeur, l’approche à couvert en rampant, se rue sur elle et la met à mort ; ensuite, elle l’éviscère et la transporte dans un arbre. Elle peut stocker plusieurs carcasses en réserve sur un même arbre et il a été montré que, conservées ainsi, elles duraient quatre fois plus longtemps que celles gardées au sol car protégées des charognards et autres prédateurs.

Prédateurs

Lions, lycaons, hyènes 72 tachetées et crocodiles.

Comportement social

La panthère est solitaire. La taille de son territoire varie de 6 à environ 60 km2 mais peut être beaucoup plus vaste (jusqu’à environ 400 km2) ; celui d’un mâle englobe celui d’une ou plusieurs femelles. En général, les aires de chasse des femelles s’excluent mutuellement. Loccupation des territoires par les panthères est variable selon l’environnement et également en fonction de la concentration des proies. Le territoire est défendu et marqué au moyen de cris, de projections d’urine, de griffages au sol et sur les arbres. Le signal vocal utilisé pour annoncer sa présence et délimiter son secteur de chasse est un toussotement rauque répété communication sonore, il existe également des signaux de contact (grincement rauque), d’agression (hurlement, rugissement), de satisfaction (ronronnement) ; la femelle salue ses petits par de faibles « pit pit pit ».

Reproduction

La période de mise bas des panthères est le printemps dans les régions sub­tropicales et toute l’année dans les régions tropicales.

La femelle est en chaleur à peu près tous les 45 jours, pendant 6 à 7 jours ; elle est alors convoitée par plusieurs mâles. La gestation dure en général de 90 à 112 jours puis la femelle met bas dans un abri (terrier, arbre creux, buissons…) une portée de1  à 6 petits (le plus souvent 2  ou 3). Ils ouvrent les yeux à une semaine ; l’allaitement dure 3 mois. À cet âge, ils commencent à accompagner leur mère lors de ses déplacements et apprennent à chasser. Ils la quittent vers 12 à 18 mois et sont sexuellement matures vers 2 ans et demi, 3 ans.

Répartition

La panthère est le félin qui a la plus vaste distribution et qui s’est adapté à la plus grande variété de milieux.

On la trouve dans les milieux les plus arides comme dans les plus humides. Les panthères ont besoin de cachettes pour se t mettre à l’affût et sont capables de profiter du moindre accident de terrain ou de simples touffes d’herbes pour approcher leurs proies sans se faire voir. Leur adaptabilité est grande et on les trouve jusque dans les faubourgs de Nairobi ou d’autres grandes villes africaines.

La panthère est présente dans toute l’Afrique (et à Zanzibar) mais elle a pratiquement disparu au nord du 20e parallèle nord (elle subsisterait peut-être en Algérie et au Maroc), ainsi que d’une bonne partie de l’Afrique du Sud, de l’Ouganda et de la Somalie.

En dehors de l’Afrique, on la trouve dans les pays arabes (Oman, Arabie Saoudite, Émirats arabes unis), au Yémen, en Israël,Afghanistan, Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Iran, Tadjikistan,Turquie,Turkménistan, Ouzbékistan, et également en Inde, à Ceylan, en Indonésie, en Corée, en Chine et en Russie.

Statut

Les panthères sont extrêmement menacées dans une bonne partie de leur aire de répartition. La mode des fourrures de léopard fut à l’origine de leur raréfaction. Mais les panthères ont été également chassées car elles s’attaquent au bétail et sont de ce fait impopulaires auprès des éleveurs.

Historique

Lespèce Panthera pardus est en général nommée léopard en Afrique et panthère en Asie. Partout le léopard symbolise la force. En Chine, on disait que la panthère annonçait les changements de saison. En Egypte, elle était assimilée à Seth, le dieu du mal, et, lors des cérémonies funèbres, les prêtres portaient une peau de léopard. Au Bénin, le léopard représentait l’autorité royale. D’une façon générale, en Afrique, il est un emblème totémique et il existe plusieurs légendes d’hommes-léopards, que l’on trouve également en Inde.

En Anatolie, il y eut au néolithique un culte de la panthère, associée à la déesse de la fertilité. En Occident, le léopard symbolise les vertus guerrières.

Une hypothèse a été émise concernant l’évolution de l’homme et ses relations avec la panthère. À partir d’observations concernant les carcasses laissées par les panthères dans les arbres, il a été supposé que les premiers hominidés aient pu se nourrir de ces carcasses, qui constituaient une source de nourriture facilement accessible. Ce comportement a d’ailleurs été observé chez les babouins.

Vidéo : La panthère,ou léopard

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : La panthère,ou léopard

← Article précédent: Sénégal (Sénégal Oriental) :parc national du Niokolo Koba Article suivant: Indonésie (Java):Ujung Kulon


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site