Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Labre à collier

Vous êtes ici : » » Labre à collier ; écrit le: 25 mai 2012 par Hela modifié le 14 novembre 2014

Labre à collierLabre à collier

La distribution du Labre à collier comprend l’océan Indien, surtout le long des côtes de l’Afrique orientale, les environs de Madagascar, des Seychelles, des Mascareignes et des Maldives. Ce poisson, qui atteint 23 cm de long et vit entre 1 et 30 m de profondeur, se rencontre sur la face des récifs coralliens tournée vers le rivage. Il fouille vigoureusement les fonds sableux pour obtenir sa nourriture formée d’invertébrés benthiques. Ses alevins sont verdâtres ou bleuâtres et por­tent six ou sept bandes transversales brunes ; en outre, ils ont une ligne rouge de­vant l’œil, deux en arrière et trois taches noir bleuâtre sur la nageoire dorsale. Chez les adultes, une bande jaune, oblique, part du début de la nageoire dorsale et passe en arrière de la base des nageoires pelviennes. En mer, les adultes sont solitaires ou par couple ; ils mangent de la chair de Mollusques et de poissons, des Vers et des Crustacés. Aussi bien dans la nature qu’en captivité, ils tolèrent leurs congénères et les autres labres, mais ils supportent assez mal la claustration.

Les labres ont deux modes de reproduction : ils frayent en groupe et en eau li­bre puis montent rapidement à la surface pour émettre les ovules et la laitance, ou bien ils aménagent un nid avec des algues, des patelles, du sable, etc. et y dé­posent leurs œufs. Ceux-ci sont gardés par le mâle seul ou par les deux adultes. Beaucoup de labres présentent des dimensions moyennes ou modestes compri­ses entre 10 et 25 cm, dimensions qui conviennent pour l’élevage en captivité. Toutefois, certaines espèces du genre Cheilinus, comme le Labre géant (Cheili- nus undulatus), peuvent mesurer 2 à 3 m de long et peser 100 kg. Ils vivent rare­ment en bancs. Le plus souvent, ils établissent et défendent un territoire, se mon­trant agressifs envers leurs congénères.



Actifs dans la journée, ils s’enfouissent dans le sable pour la nuit ou quand ils sont menacés. Beaucoup dorment parmi les ramifications des Coraux et certains se préparent un cocon de mucus pour la nuit.

Vidéo : Labre à collier

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Labre à collier

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles