Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Les paradoxes du temps : Le temps précède-t-il l’existence ?

Vous êtes ici : » » Les paradoxes du temps : Le temps précède-t-il l’existence ? ; écrit le: 6 juillet 2013 par imen modifié le 11 novembre 2014

Le’existence de temps précède1

C’est donc avec ce Big-Bang que tout aurait commencé, l’univers, l’espace, la matière, comme le temps. Comment et pourquoi ? On ne le sait pas, et il est tout à fait possible qu’on ne le sache jamais. Car le phénomène initial échappe a toute observation, et même à tout calcul. Il est ce que les physiciens appellent une « singularité originelle », c’est-à-dire un proces­sus qui est probablement à tout jamais en dehors du domaine de la science. Les lois de notre physique s arrêtent à quelques infimes fractions de seconde avant le moment initial, sans que nous disposions d’aucun espoir d aller plus loin, sinon en ima­ginant de nouvelles théories qui sont actuellement hors de por­tée des physiciens.
Le « moment zéro » échappera donc toujours à la connais­sance scientifique. Que signifie d’ailleurs ce terme ? Si le temps est né avec l’univers, l’univers ne peut pas être dans le temps, il ne peut donc pas y avoir d’instant « zéro ». L’univers, autre­ment dit, n’aurait jamais commencé, dit un astronome, non sans humour. On pourrait tout aussi bien dire qu’il a existé de toute éternité. Ce qui serait donc vrai également pour le temps – des théories l’imaginent, nous allons le voir. On retrouve le meme paradoxe avec une autre frontière infranchissable, celle du froid extrême, le « zéro absolu », à – 273 °C. On ne peut rien imagi­ner qui puisse être plus froid, ne serait-ce que parce que nous ne savons même pas atteindre ce « zéro absolu », autie singularité en dehors de la science. On pourrait dire la même chose de la vitesse de la lumière, elle aussi inatteignable.
Le Big-Bang n’est qu’une théorie. D’autres hypothèses sont apparues, ces dernières années, qui proposent d autres solutions pour la naissance de l’univers. Certaines nous intéressent dans la mesure où elles suggèrent que le temps n’a pas commencé avec le Big-Bang, lequel aurait été précédé par une longue période pendant laquelle l’univers — et donc le temps — existaient déjà, sous une forme différente, le Big-Bang n’étant qu un état de crise violente entre deux états de l’univers. Mais il n existe aucune preuve expérimentale, ni observable, de ces théories, sur lesquelles nous reviendrons dans le dernier cha­pitre, et qui supposent que le cosmos aurait toujours existé.
Invité un jour par un collègue russe à écrire, après bien d’autres, une phrase sur un mur de l’université Lomonosoff, à Moscou, le chimiste Ilya Prigogine inscrivit : « Le temps pré­cède l’existence. » Devenu prix Nobel, il écrivit plusieurs ouviages, ensuite, pour démontrer que le temps a pu précéder la naissance de notre univers, que la « flèche d temps » a pu tou­jours exister. Pour lui, le Big-Bang n’est qu’un « événement lié a une instabilité ». C est peut être le point de départ de notre univers, mais pas nécessairement celui du temps, qui n’aurait, lui, ni début ni fin.

Vidéo: Les paradoxes du temps : Le temps précède-t-il l’existence ?

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Les paradoxes du temps : Le temps précède-t-il l’existence ?



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles