Nuages de l’étage moyen

> > Nuages de l’étage moyen ; écrit le: 29 décembre 2012 par imen modifié le 13 novembre 2014

Les nuages de l’étage moyen (2 000 à 7 000 mètres) sont épais et étendus.

Il s’agit d’altostratus s’ils sont opaques, d’un blanc grisâtre et disposés en rou­leaux, ou d’altocumulus s’ils sont d’un blanc cotonneux avec un sommet crénelé.

Altostratus

Les altostratus, formés d’un mélange de gouttelettes d’eau et de cristaux de glace, peuvent donner lieu indifférem­ment à des chutes de pluie ou de neige. Ils forment un voile plus épais et plus bas que celui du cirrostratus, auquel ils succèdent : leur couleur gris bleuâtre, avec un aspect parfois strié, couvre par­tiellement ou entièrement le ciel. Le soleil apparaît encore à travers ce voile, comme à travers un verre dépoli.

Altocumulus

Les altocumulus, souvent associés à un altostratus, ne provoquent pas de pré­cipitations par eux-mêmes.

Ils sont organisés comme les cirrocumu- lus, mais avec des éléments trois fois plus gros – en galets, lamelles, rouleaux- blancs ou gris, plus ou moins soudés, au travers desquels on devine le soleil.

L’altocumulus se décline en espèces assez rares : stratiformis (feuillets don­nant de superbes teintes après le cou­cher du soleil) ou lenticularis (en forme d’amande).

Vidéo : Nuages de l’étage moyen

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Nuages de l’étage moyen

← Article précédent: La classification des nuages : Nuages élevés Article suivant: Nuages bas


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site