Protéobactéries γ

> > Protéobactéries γ ; écrit le: 8 décembre 2011 par La rédaction modifié le 18 novembre 2014

Description générale

C’est le sous-groupe le plus important des protéobactéries  γ, avec une très grande variété d’adaptations et de types métaboliques. Les phylogénies moléculaires permettent de distinguer plusieurs grands groupes, principalement: les bactéries sulfureuses pourpres, les parasites intracellulaires Legionella et Coxiella, les pseudomonadales, les vibrionales, les entérobactériales et les pasteurellales,Génomes séquencés .

Quelques caractères dérivés propres

On ne connaît pas de caractères dérivés propres autres que ceux.

Écologie

Les bactéries sulfureuses pourpres sont anaérobies strictes, photolithoautotrophes. Elles ont des bactériochlorophylles comme pigments photosynthétiques. Le soufre, transitoirement accumulé dans la cellule sous forme de granules, est souvent le donneur d’électrons. Les Legionella se trouvent dans les eaux polluées thermiquement, et sont pathogènes pour l’homme. Methylococcus utilise le méthane comme unique source de carbone et d’énergie, en conditions faiblement aérobies. Les Pseudomonas jouent un rôle important dans les processus de minéralisation de la matière organique. Les Azotobacter, largement distribués dans les sols et les eaux, sont des existant dans les séquences du gène de l’ARN ribosomique 16S.
fixateurs d’azote. Les vibrionales sont en majorité des bactéries aquatiques; certaines sont pathogènes comme l’agent du choléra. Certaines Photobacterium sont bioluminescentes, et colonisent les organes luminescents des poissons. Les entérobactéries, comme Escherichia coli, sont localisées pour beaucoup dans l’intestin des mammifères. Le groupe comprend des pathogènes majeurs donnant une grande variété de maladies: fièvre typhoïde, gastroentérite, dysenterie, pneumonie, lèpre. Les pasteurellales sont des parasites de vertébrés, responsables, par exemple, du choléra des poules ou des pneumonies de bovins et d’ovins.

Exemples

Chromatium okenii, Escherichia coli; Haemophilus influenzae; Legionella pneumophila (agent de la légionellose) ; Methylococcus capsulatus ; Photobacterium phosphoreum; Pseudomonas aeruginosa ; Salmonella typhi (agent de la fièvre typhoïde); Thiomicrospira pelophila; Vibrio cholerae (agent du choléra) ; Yersinia pestis (agent de la peste).

  • Nombre d’espèces:1924, classées sur la base de l’ARN 16S.
  • Plus ancien fossile connu : aucun.
  • Répartition actuelle :mondiale.

← Article précédent: Protéobactéries β Article suivant: Groupe Bacillus/Clostridium


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site