Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Autres types de papiers d’emballage : Le papier de soie

Vous êtes ici : » » Autres types de papiers d’emballage : Le papier de soie ; écrit le: 8 mai 2012 par chiraz modifié le 14 novembre 2014

Le papier de soieAutres types de papiers d’emballage : Le papier de soie

De trop nombreux types de papiers sont employés en emballage pour pouvoir en faire une liste exhaustive. Ci-après sont présentés les plus couramment utilisés.

Le papier de soie. C’est le papier mince recherché pour agrémenter un emballage cadeau, véritable « peau intérieure », papier délicat protecteur de l’objet ou des fleurs à offrir. D’où lui vient cette appellation ? Peut-être pour évoquer l’histoire chinoise. La soie fut le support de l’écriture en Chine au 11e siècle avant notre ère. Par ses propriétés de souplesse, douceur, légèreté, le papier de soie a sans doute les mêmes caractéristiques que les supports de soie. D’ailleurs, l’idéogramme chinois qui «écrit» le mot papier est un brin de soie tressé. Peut-être aussi parce que les premières pâtes à papier chinoises ont été faites avec de l’écorce de mûrier, arbre sur lequel se développent les vers à soie. Élaboré autrefois à partir de déchets de chanvre, le papier de soie est actuellement confectionné à partir de plusieurs types de pâtes, pâtes à bois mécaniques ou chimiques et pâtes de pailles. C’est un papier très mince, souvent translucide, de faible grammage, entre 15 et 30 g.m-2. Il est la plupart du temps blanc ou écru, mais de



multiples colorants lui sont ajoutés. Le papier de soie qui enveloppe les oranges est apparu à la fin du XIXe siècle, au moment où les oranges, fruits relativement rares, constituaient un cadeau traditionnel et précieux à Noël. Il était souvent magnifiquement décoré. Son utilisation est maintenant beaucoup plus rare, car les oranges, plus robustes, ne nécessitent plus d’être enveloppées et il est plutôt devenu un support publicitaire.

Le papier de soie peut aussi servir à emballer d’autres fruits, à emballer des articles de luxe, à doubler des enveloppes. Son utilisation n’est pas réservée au secteur de l’emballage et on verra qu’il peut être utilisé en hygiène et comme papier mince d’impression-écriture.

Le papier simili-sulfurisé Parfois appelé papier cristal, c’est un papier fait de pâte au bisulfite, sans aucune charge, ayant subi un raffinage prolongé et un très fort calandrage à chaud. Ces traitements le rendent translucide. C’est un papier peu sensible à l’eau et aux corps gras ce qui conduit à l’utiliser pour envelopper des viandes et des gâteaux.

Le papier sulfurisé.  Il est un peu différent du précédent. Fait d’un mélange de pâtes au bisulfite et au sulfate, il est peu raffiné et est traité dans des bains successifs d’acide sulfurique dilué, pour qu’il devienne imperméable 3ux liquides et aux gaz. Il résiste aux hautes températures et facilite le démoulage des pâtisseries et la confection de papillotes.

Vidéo : Les catégories de papier : Autres types de papiers d’emballage

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les catégories de papier : Autres types de papiers d’emballage

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles