Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Entreprise et environnement : un seul écosystème

Vous êtes ici : » » Entreprise et environnement : un seul écosystème ; écrit le: 19 avril 2012 par lilia modifié le 14 novembre 2014

Un seul écosystèmeEntreprise et environnement : un seul écosystème

Depuis l’homo sapiens, l’interaction entre l’activité humaine et son environnement a été le facteur dominant dans le façonnage de l’un par l’autre. Lorsque cette activité, de par son organisation, commence à mériter le nom d’entreprise, elle devient inévitablement un maillon essentiel dans la chaîne de l’équilibre de l’environnement tout entier.

L’activité économique agro-alimentaire de l’Égypte des Ptolémées a été le grenier à blé de Rome, de César jusqu’à la chute de l’Empire Avant la construction du barrage d’Assouan, le delta du Nil ne suffisait même plus à nourrir la seule Egypte contemporaine.



Les forêts des îles méditerranéennes d’abord, de la

Provence ensuite, ont approvisionné une industrie navale qui, de Périclès à Louis XIV, en passant par Isabelle la Catholique, a assuré à la fois la prospérité des  artisans des chantiers navals et la destruction quasi totale de leur environnement.

I n’y a pas de dichotomie entre l’écosystème nature et l’écosystème industrie. L’activité industrielle de l’homme n’est pas à opposer à la nature, elle fait partie intégrante de cette nature ; depuis toujours elle la façonne et elle est façonnée par elle. À ce titre, vouloir protéger ou défendre la nature a nettement moins de sens que vouloir la gérer de façon responsable et, partant, vouloir y intégrer la gestion responsable de l’entreprise.

Les grandes forêts de l’Europe sont l’œuvre de l’homme. La destruction de la forêt en Europe est également l’œuvre de l’homme. La différence, c’est la responsabilité et la compétence de gérer.

La mer est la meilleure amie et la pire ennemie de l’homme. La dernière fois que l’on a vu en Europe des images de milliers de cadavres d’hommes et d’animaux flotter au gré des vagues, c’était en 1953 et la Hollande n’avait pas encore maîtrisé, à travers ses digues, l’écosystème homme-nature qu’est la mer.

On aimerait connaître le choix des Bangladeshis entre une mer « nature » et un écosystème homme-mer géré de façon responsable… En parallèle, on aimerait également connaître le sentiment des riverains de la Méditerranée, devant le manque quasi total de gestion responsable de leur écosystème homme-mer..

Vidéo : Entreprise et environnement : un seul écosystème

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Entreprise et environnement : un seul écosystème

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles