➔ ENVIRONNEMENT

Halos et couronnes

> > Halos et couronnes ; écrit le: 21 janvier 2013 par imen modifié le 13 novembre 2014


Certains nuages de type cirrus ou des brouillards glacés créent dans le ciel des arcs lumineux, avec une grande variété de motifs : en cercles, en arcs, ou en points.

Halo

Fréquent, le halo est souvent entouré de deux faux soleils ou parhélies (en grec: «à côté du soleil»). Ce halo peut être accom­pagné d’un second, moins lumineux mais plus large, d’environ 46 degrés de rayon. Ces halos brumeux qui entourent le soleil ou la lune sont dus à la réflexion et à la réfraction de la lumière à travers des cris­ taux de glace en suspension dans des cir- rostratus qui agissent comme des prismes. Habituellement blancs, ils sont parfois colorés, les teintes bleues étant alors à l’ex­térieur du cercle et les rouges à l’intérieur. Les lois de la réfraction imposent un rayon fixe de 22degrés pour le petit halo: cette valeur correspond à la déviation des rayons lumineux réfractés par un cristal dont les faces font un angle de 60 degrés. Un halo annonce l’arrivée du mauvais temps.

Couronne

La couronne est une auréole diffuse, for­mée autour du soleil et de la lune par le passage de la lumière à travers un brouillard léger de gouttelettes très fines (de 1 à 2/1 000millimètres). Ces cercles ont entre 2 et 10 degrés de rayon, soit 4 à 20 fois le diamètre apparent de l’astre.

Irisations du ciel

Quand ils atteignent une taille de Tordre du millimètre (de 0,5 à 3 milli­mètres), les cristaux de glace ont ten­dance à tourner sur eux-mêmes en tombant, leur axe demeurant vertical. Ils se comportent comme des feuilles en chute libre, oscillant autour de leur position moyenne. L’image réfléchie est alors brouillée verticalement. Comme ils sont dirigés selon des direc­tions privilégiées, ils engendrent d’autres phénomènes: parhélie, anthélie, paran- thélie, cercle parhélique, arc circumzéni- thal, arc tangent…


Parhélie et anthélie

  • LES PARHÉLIES (faux soleils) sont des images du soleil, situées à 22 degrés de part et d’autre de l’astre.
  • LES ANTHÉLIES, sous forme de taches blanchâtres, apparaissent dans la direc­tion opposée au soleil.
  • Quand la couverture nuageuse est uniforme, on peut observer un anneau lumineux parallèle à l’horizon qui fait le tour du ciel: c’est le cercle parhélique, qui passe par l’anthélie et les paranthélies, d’aspect semblable.
  • L’arc DIURNE ZÉNITHAL a la forme d’un arc inversé faisant face au soleil.

Colonne solaire

Autre photométéore remarquable : la colonne solaire, qui est une sorte de pilier lumineux, vertical, de 5 à 15 degrés de hauteur, dressé au-dessus du soleil levant ou couchant.

Elle est créée par la réflexion de la lumière à la base de plaquettes de glace. Ces colonnes n’ont pas de couleurs propres, mais prennent la teinte du soleil à ce moment-là, les colonnes solaires apparaissent donc souvent d’un rouge orangé.

Si la colonne, le cercle parhélique et le petit halo apparaissent en même temps, leurs intersections forment des croix dans le ciel.

Vidéo : Halos et couronnes

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Halos et couronnes


← Article précédent: Les météores Article suivant: Arc-en-ciel


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles