Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Les isotopes stables à la rescousse

Vous êtes ici : » » Les isotopes stables à la rescousse ; écrit le: 30 juillet 2012 par azza modifié le 13 novembre 2014

Les isotopes stables à la rescousse

Les isotopes stables à la rescousse

La situation semble désespérée, mais heureusement, les isotopes, stables cette fois, vont sauver la situation. En effet, si la composition chimique des différents échan­tillons est susceptible de varier au cours de leur histoire, l’abondance relative des dif­férents isotopes stables d’un élément donné n’est pratiquement pas affectée par les réactions chimiques. Elle a été imposée par les réactions nucléaires qui ont présidé à la synthèse des éléments dans la phase primitive de la formation du système solai­re, et il est admis qu’elle est identique – à de rares exceptions près – dans tous les minéraux constituant l’écorce terrestre. Depuis cette phase primitive, seules les dé­croissances radioactives ou l’action des rayonnements cosmiques ont pu influencer les abondances isotopiques, et ceci de façon très spécifique. Par exemple, la décrois­sance de 87Rb enrichit un échantillon en 87Sr, mais elle laisse inchangée sa teneur en 86Sr, autre isotope stable du strontium. Ce dernier pourra donc servir de référence pour déterminer la concentration initiale en 87Sr si l’on connaît la valeur « normale » du rapport 87Sr / 86Sr, c’est-à-dire cette valeur dans un échantillon qui n’aurait jamais contenu de 87Rb. Malheureusement, cette donnée elle-même n’est pas toujours ac­cessible, mais ce problème peut néanmoins être résolu si l’on dispose de plusieurs échantillons ayant le même âge et correspondant à des rapports initiaux Rb/Sr diffé­rents.



Vidéo : Les isotopes stables à la rescousse

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les isotopes stables à la rescousse

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles