Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ENVIRONNEMENT

Les climats du passé

Vous êtes ici : » » Les climats du passé ; écrit le: 24 janvier 2013 par imen modifié le 13 novembre 2014

Les cycles glaciaires

Les climats du passé

L’analyse des bulles emprisonnées dans les glaces du Groenland et de l’Antarctique révèle que les périodes chaudes et froides n’ont cessé d’alterner. Il y a 2 ou 3 millions d’années, appa­raissent des périodes cycliques, chaudes et froides, d’environ 40 000 ans. Cette durée correspond au cycle de variation de l’orientation de l’axe de rotation de la Terre.

Ces perturbations de la géométrie de l’orbite de la Terre atténuent de 10% la différence entre la quantité de lumière solaire reçue en hiver et en été et pour­raient être responsables du début ou de h. fin des périodes glaciaires.



Les 10000 dernières années

Ces 10 000 années ont été exception­nelles dans l’histoire de notre planète: jamais, depuis 100 000 ans, le climat n’avait été si régulier ni si stable. Des carottages dans la glace du Groenland ont révélé, pendant la dernière glaciation, une série de vagues de froid et de réchauffement d’au moins 1 000 ans chacune, qui ont élevé ou abaissé la température hivernale moyenne, en Europe du Nord, d’environ 10°C en seulement dix ans.

La dernière véritable période froide, longue d’un millier d’années, et nom­mée Dryas récent, s’est terminée il y a environ 11 000 ans. Le refroidissement du Dryas a touché toute la planète. On en trouve des traces dans les sédiments marins de l’Atlantique Nord, dans les glaciers de Scandinavie et d’Islande. Le réchauffement du plateau polaire de l’Antarctique s’est interrompu pendant cette période. Or, depuis la fin de cette période froide, la Terre n’a plus connu de telles variations de climat.

Vidéo : Les climats du passé

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Les climats du passé

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles